Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 03:59

La revoilà ! La chasser loin loin de soi,

la jeter dans l'eau et

elle tomberait au fond tout droit,

une grosse pierre très lourde,

on serait bien débarrassé de son cabas

de zinc, et d'enclume qui

bat les jambes, les yeux, même

les yeux surtout...

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

Christine 16/03/2012 05:14

Feindre est le propre du poète.
Il feint si complétement
qu'il en arrive à feindre qu'est douleur
la douleur qu'il ressent vraiment.
Et ceux qui lisent ses écrits
ressentent sous la douleur lue
non pas les deux qu'il a connues
mais bien la seule qu'ils n'ont pas.
Ainsi, sur ses rails circulaires
tourne, accaparant la raison,
ce petit train à ressorts
qui s'appelle le cœur.
Fernando Pessoa

Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche