Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 03:26

012

Une journée rock and roll, musicale,

des beautés au tournant de ma voix,

un oud pour la conduire,

avec Mahmoud Darwich, Salah al Hamdani, Federico Garcia Lorca...

et Blaise Cendrars, "Dis, sommes-nous bien loin de Montmartre ?"

 

puis...

des regards amis,

des amis, là, 

des mariés là-bas, de l'autre côté de la Garonne et je pense à eux,

un visage perdu, près d'une voiture déglingue, en travers des voies du tram et mes mains le cueillent,

des pas dans un garage pour un trousseau de clés,

pour un lapin sauvé des convois sur la route,

un café au soleil qui réchauffe un froid, au haut du front,

un sourire : c'est chez elle, une photo de Gérard Philipe envoyée par Agnès Varda, pour  une fois encore, une fois de plus, écouter pleurer Le Cid,

des mots de tous les jours qui ne s'inventent pas,

en bobine, sur une cassette,

toi, moi, 

chacun, à tour de rôle son tour,

une place dans l'étroit de la roulotte manouche,

où l'avenir se mesure en minutes, 5 minutes et c'est basta, tout est dit,

les dés déroulés sur la table, dans le fond de ma lampe,

une boule hors le monde

et qui parle, qui parle, qui parle...

...Je suis alors dans l'oeil de ta caméra.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

Zineb 19/09/2010 13:28


Oh oui folle journée alors. Follement sympathique du reste. Et l'avenir, on s'en tape !


brigitte giraud 19/09/2010 14:32



J'adore quand le temps nous surprend, se suspend, la réalité enchaîne ses mailles... Et la relativité des choses en est une autre pour éclairer le tout. Une ampoule au bout de son fil suffit pour
que l'instant resplendisse. Yes, Zineb, t'as follement raison !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche