Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 23:59
Dans ma tête, quelques notes et des mots...

...qui dansent sur un fil. Depuis longtemps. Quand donc après tout ai-je écrit ça ? Je ne sais plus. Dix ans peut-être. Un peu plus. Allez savoir ! Tracer des signes sur une feuille de papier, former des mots, des phrases... Trouver des raisons de tenir, de se tenir à la corde du temps qui tricote parfois ses lourdeurs et ses bulles de silence, quand je suis vissée au sol de l'ordinaire.
"Surprendre une sensibilité amie dans une manière d'exister, d'être là, quoi qu'il advienne", je me dis ça.
Un regard surtout.
Oui, un regard.
Le tien.

Voilà ce que sera ce blog, ce qu'il pourrait être, au vent de mon chemin.


Quand à la marelle, elle
Joue,
De la vie, de la mort, elle
Se fout.

Comme c'est à chacun son tour,
N'en déplaise aux hirondelles !
D'un coup de son aile glamour,
De pousser sa pierre au ciel.

Humaine et naufragée,

Evasive, elle s'évade
Du monde. En poésie,
Elle s'évanouit, vague
A l'âme et compagnie,

Humaine et naufragée.

Dans sa main, la pépite
Assure le paradis,
Mais le bout de granit
N'est que pure comédie

Humaine et naufragée.

Humaine et naufragée !
Elle vacille sur sa jambe,
Le monde va bouger.
Terre et ciel, infinis,
Des ombres mélangées...

A la marelle, elle
Joue.
De la vie, de la mort, elle
Se fout.

commentaires

Lephauste 09/08/2009 19:22

Brigitte, c'est un peu ma navigation peut-être qui m'a fait aller à ce poème. Google n'est rien.

Lephauste 09/08/2009 16:27

Je la vois celle dont vous parlez, libre face aux frontières que fixent le ciel et la terre, le paradis et l'enfer. Et j'espère, tous sentiments gardés que, comme la chante le poète elle ne sera jamais ni "tout à fait la même, ni tout à fait une autre". Bienvenue dans la toile.

brigitte giraud 09/08/2009 18:46


Et m'aime et me comprend...  
Bienvenue à vous dans cet espace déjà "ancien" finalement. Quelques articles me tiennent à coeur, des gammes d'écriture journalières et pas seulement. Pourquoi Google renvoie-t-il à ce premier
article et non pas au dernier ? Et puis Francis Jeanson, par exemple, est quand même plus important que la bluette ici.
Merci à vous.


cailloux 04/08/2009 18:17

Plein de jolies et belles choses à venir pour ce blog, avenir fait de plumes, de promesses, de poésie, de nuits et de tant d'autres ...bancal, j'aime particulièrement ce mot "bancal" grâce à toi, il me parle.

Brigitte giraud 04/08/2009 18:31


Merci Nathalie, merci. je faisais une recommandation pour le dernier article qui me tient à coeur sur Francis Jeanson, mais je n'ai aps su m'y prendre sans doute !
Va voir. J'espère que tu vas super. Baisers affectueux à toi.


Loïs 03/08/2009 20:52

L'ouverture de ce blog est une sacrément bonne nouvelle. Je le lirai à tête reposée demain.

Loïs 03/08/2009 20:51

L'ouverture de ce blog est une sacrément bonne nouvelle. Je le lirai à tête reposée demain.

Brgitte giraud 03/08/2009 23:29


Bonheur de vous lire ici, chez moi.


noinin katy 08/07/2009 08:02

mais comme je me retrouve dans ces mots suspendus à des épingles à linge, ces doux linceuls qui nous agitent au-dessus de tous les abimes infinis!

Horatio 06/07/2009 21:45

tout le sens... tout.

Horatio 06/07/2009 21:44

"... quoi qu'il advienne." Je me dis ça aussi. Ces mots de quelqu'un qui sont parfois ceux que l'on se murmure, qui sont là, et qui un jour prennent out leur sens.

ADK 06/07/2009 16:54

oui ces bulles d'ombres habitées d'arc en ciel, souffle les, Brigitte.... de la marelle à la pierre de granit d'un coup d'oeil d'un coup d'aile, nous les suivrons...

ADK sur son âne perché

dominique boudou 06/07/2009 00:29

Evidemment, je souhaite une longue vie à ce nouveau blog qui ira bien au-delà de ses promesses, littéraires et humaines.

Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche