Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 19:27

 



Je remercie mille et une fois l'auteur de ce texte, , de me permettre de vous faire partager ici cette chanson magnifique, une interprétation originale de Martin Cadeau dans tous les sens du terme, envoûtante et "terriblement" belle. Je vous invite alors à vous rendre sur blogamu :  http://blogamu.canalblog.com/
Je n'avais pas cité tout de suite l'auteur de la chanson . Inélégance ! Inélegance ! Et honte sur moi ! Qu'elle me pardonne en regard de tout le talent que je lui reconnais et qui est une présence indéniable.

Se laisser aller aux heures du jour, à sa fatigue, à ce qui lancine en soi toujours, un compagnonnage de la mélancolie, vous voyez, une façon de se tenir au monde comme à une rampe d'un bateau dans une coursive.
Et puis jouer du regard sur l'écran.
Trouver au hasard des pépites au creux des mots à les faire rouler sur la langue. Des cailloux au fond d'une poche, qui rassurent.
Les mots sont parfois des cailloux rassurants. Pas de mièvrerie, mais une bonne rugosité sous les doigts pour sentir la vie qui écorche et bouge, et vibre lent. D'un doigt à un autre doigt, une étrange sensualité, la peau qui touche le silex et s'y brûle. On pourrait pleurer pour ça, pour un mot et le feu des rives fragiles et précaires. Une pierraille qui pourrait vaciller. Ca vacille quand même. Ca tient quand même. Ca dessine un mur tout autour de la langue. Une forme à l'évidence du rien qui mène la danse des mots.

Les yeux rivés à l'écran.
Aux photographies de Sylvaine Vaucher, passée un jour commme une comète sur mon blog.
Et une sidération me prend. Je me sens en parenté, ici. Elle doit habiter en Suisse, Genève. Je vois, moi, ici, dans ma bibliothèque, ses photos qu'elle fait là-bas. La distance poétise l'émotion renversante de cette beauté offerte. Du noir au blanc, je suis dans un monde de lumières fuyantes, de corps qui dansent et s'évaporent dans des sfumatos sur des musiques magiques.



Sylvaine Vaucher dit :
"Je suis un fossile porté par les vagues de la littérarure, la musique, la photographie et tout ce qui frémit sur les rivages incertains. Je suis dans l'ombre de la lumière que le ciel m'accorde quand mon âme échoue sur les nuages de mon émotion. Je suis une tourmente tourmentée. A force d'aimer, j'ai épuisé mon coeur et je récrée le réel et l'imaginaire. Un besoin de créer encore, créer, me transcender, me stimuler, être à la fois présente et absente. Je ne veux rien transmettre : on me prend ou on me jette. J'ai mis tellement de temps à vivre et être moi et moi-même."

commentaires

Martin 19/08/2009 21:14

@ Brigitte, merci pour la gentillesse de vos commentaires.
@ Dominique, il y a une brève explication chez Mû si cela vous intéresse.
@ Loïs, j'ai fermé mon blog et n'en ai pas de nouveau. Mû m'a invité à publier une fois de temps en temps chez elle, ce que je fais quand j'en ai le temps. Je passe toujours te lire :)
@ Hélène, merci, je suis touché :)

Brigitte giraud 19/08/2009 22:36


Je vous lirai avec beaucoup de plaisir et d'attention chez Mû. Plaisir et attention.


helenablue 18/08/2009 13:41

Voilà trois personnes qui me sont chères également, avec un talent fou et une sensibilité qui me touche...
Bel hommage!

Brigitte Giraud 18/08/2009 15:09



Oui. Que de talent chez ces êtres !  Votre blog, d'ailleurs, en témoigne aussi.



Sylvaine 17/08/2009 09:04

Brigitte je lis sur ton blog en-dessous de Ecrire un commentaire :
Être désirant et sidérant...je ne signalerai donc pas un abus...(c-f humour helvète) mais je te remercie de l'hommage fait à Mû et Martin... musique et poème font frémir le fossile et le ride de reconnaissance.

brigitte giraud 17/08/2009 11:18


Ce sont là des beautés, oui, ainsi que ton travail... Cela me traverse prodigieusement. Ces univers se croisent comme des fils de soie qui tissent leur dentelle. Merci de nous offrir vos talents,
Sylvaine. Ainsi que ces mots.


16/08/2009 11:26

Je passe juste faire un clin d'oeil au "fossile".
:-)

brigitte giraud 16/08/2009 12:25


Réunir des talents devrait se faire et se refaire. Merci à vous deux, pardon à vous trois !


Loïs de Murphy 16/08/2009 07:00

Je suis contente d'avoir ici des nouvelles de Martin Cadeau. A-t-il un nouveau blog ou autre forme d'espace sur Internet ?

brigitte giraud 16/08/2009 10:41


Je ne sais pas. Vous savez, j'ai ce blog depuis un mois seulement. j'attire votre attention sur le texte de cette magnifique chanson dont Mù est l'auteur et que je n'avais pas citée d'abord. Honte
à moi !


Dominique Boudou 15/08/2009 20:40

Bel hommage à une photographe qui a son univers et sait le montrer. Et je ne savais pas que Martin Cadeau était chanteur.

brigitte girad 15/08/2009 21:00



Il est important pour moi de saluer ce qui est beau et talentueux, de la dire, de le faire connaître. Cette chanson est superbe, la voix est superbe, une merveille !
L'univers de Sylvaine est magique. Bref que du talent !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche