Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 13:58

C'était à l'école de Bruges. Dans la classe de Christine. Avec des petits qui ont acquis la lecture et l'écriture cette année, leur CP. C'est qu'il en faut des tours, et des détours à la part de l'enseignant, pour ne pas les perdre en route et tenir l'effort de tous, c'est-à-dire de chacun.

Et puis il y a eu cet atelier d'écriture. Une fenêtre supplémentaire ouverte sur le pouvoir des mots, la liberté qu'ils sont, pour dire. Se dire. Les enfants, alors, se sentent devant quelque chose, de grand, ce quelque chose d'autre qu'on nomme "découverte" peut-être. Et la langue sera brassée, creusée à leur guise, à leur manière, le regard un peu ébloui des mots semés. Qu'ils en soient étonnés, de ce plaisir des mots !... Un plaisir qui ne sera pas jeté à la poubelle, et banalisé. Le plaisir est tellement important !

Les voix demeurent !

Elles s'offrent, les voix,

et s'écoutent longtemps à l'intérieur de soi.

S'écoutent. Pour grandir et pour cette "expression de vivre".

Pour cela, il y a des passeurs : des enseignants, le plus souvent. Ce sont eux que les enfants rencontrent tous les jours. Alors l'école est le bon endroit, oui. Christine fait partie de ces êtres-passeurs. Le plus grand compliment qu'on puisse faire à un enseignant. Transmettre la force de la liberté à puiser en soi... Bonheur d'en avoir rencontrer un, on s'en souvient toujours. De cela, je suis certaine.

Voilà ! Les textes des enfants, (écrits lors de l'atelier et à partir d'un texte de Thomas Vinau tiré de "Nos cheveux blanchiront avec nos yeux") ont été enregistrés par Christine. Les enfants en sont fiers. Ecoutez-les.

 

 

 

 

commentaires

marie-claude 12/06/2013 00:08

On dirait que ces enfants ont trouvé la lumière des mots ...
Bravo à vous deux !

brigitte giraud 15/06/2013 13:42



Je crois que c'était un beau travail. Les enfants ont pris plaisir, tout le temps, sans rivalitél'es uns avec les autres, chacun sa place, chacun ses mots. Pas de "bonne" écriture à avoir, juste
un espace de liberté à occuper et qu'ils ont pris. Alors ça, c'est du tout bien.



C comme Corinne 11/06/2013 22:14

c'est super !
j'adore toutes ces voix, ces mots dits, chantés presque.

brigitte giraud 15/06/2013 13:39



C'est une trace, elles sont nécessaires les traces, elles racontent.



Christine 11/06/2013 16:02

merci Brigitte! comme tu le dis si bien à deux c'est plus facile (papillons surprises dans la chrysalide eh ! eh !)

brigitte giraud 11/06/2013 16:18



J'ai aimé travailler avec eux, avec toi. Et ça parle. La trace demeure. En eux, on n'est jamais sûre, mais on espère qu'une petite graine est déposée, ici, là, jamais perdue. Et ça m'émeut
toujours.



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche