Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 22:40

 

Une  conversation à tempera a la consistance d'un blanc d'oeuf et la texture d'une chapelle creusée dans la roche. Elle incise l'oeil.

Elle atteint la perfection dans la transparence des mots utilitaires qui glisseront au médium sur la toile. 

Les pigments sont liés à l'huile de lin.

Cette technique ne permet aucun "remords", dit le peintre.  Ni "repentirs".

 

 

Recette d'une émulsion de conversation à l'oeuf :benate-1-1-.jpg

Dans un bol, 3 jaunes et 1 blanc d'oeuf, 15 gouttes d'essence d' Aspic, 250 ml de Standolie et un peu d'huile de lin, 25 ml de vernis Damar, 4 goutte d'essence de Girofle et 25 gouttes de glycérine.

Intégrez les composants de l'émulsion un à un tout doucement et ajouter à ce mélange votre pigment en poudre. Laissez reposer une nuit dans un endroit frais.

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

Christine 13/12/2011 10:18

une bonne technique de restauration,
à appliquer à soi-même au noir de fumée et pigments bien sentis

brigitte giraud 13/12/2011 20:57



voilà, on se l'applique, au noir de fumée... Bonjour le résultat ! dix ans de plus dans les dix secondes qui suivent...


Ouf ! les pigments sauvent tout, vingt ans de moins !


Belle soirée à toi, Christine.



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche