Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 03:26

- Et à quel nombre vous vous arrêtez ? 

Il m'avait demandé ça, l'air provocateur et inquiet. Comme si j'annonçais que je partais à la chasse à l'ours, ou quelque chose de cet ordre... Sait-on jamais dans quoi la chaîne des nombres des jours embarque...

C'était il y a une vingtaime d'années, peut-être davantage, je ne sais plus. Un voyage à Avignon, une "machine à jours", à côté d'une machine à café fadasse, sur une aire de repos en bordure d'autoroute.

Glisser une pièce, taper dans un encart votre date de naissance et la machine lache son ticket sur lequel s'inscrit précisément votre nombre de jours vécus. J'avais trouvé ça fascinant !  J'avais ... plusieurs milliers de jours dans mon sac à jours, et ça faisait beaucoup quand même, plusieurs milliers !

J'ai dû fouiller dans ma pochette, chercher cette chose... ou bien aller aux toilettes de la station. Se regarder alors dans le miroir et se dire : "Voilà, tu as plusieurs milliers de jours sur ton visage et tes yeux n'ont pas grandi. La seule chose qui reste identique la vie durant, ce sont les yeux... "

QQQ

 

Le fait est, j'ajoute un "plus un" tous les jours. Dérisoire compte à rebours auquel l'oeil s'habitue, avec, parfois, quand la tête penche sur l'épaule, côté sombre, cette sensation de ne plus ressembler à personne !

 

 

 Naître/mourir.

Entre les deux, plusieurs milliers de jours.

Et des tas de trucs dedans...

 

 

 

Bon, ben j'étais allée me coucher tôt. "Longtemps je me suis couchée avec bonheur..." et voilà ! réveillée par la mémoire enfouie de ce petit matin, en l'an 58 ? Je ne fais pas de bruit pour ne gêner personne, (petits pas de souris et pieds nus, le chat sur mes talons) l'invitée de la vie, ma mère ! ...Mon père !

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

marie-claude 17/11/2011 18:34


j'ignore à quel nombre je m'arrêterai ... j'accumule ...et les jours passent !
amitié .


brigitte giraud 17/11/2011 22:32



J'accumule, on amasse, et c'est tant mieux aussi !


amitiés à toi



giulio 17/11/2011 11:19


24.842 jours le 17.11.2011 ! Dire que j'ai dû attendre 5.910 jours pour que tu viennes brailler au soleil bordelais, juste à l'époque ou ton homonyme s'en allait en guerre. Tempus irreparabile
fugit!


brigitte giraud 17/11/2011 22:36



Tu es juste un peu en avance sur moi-même. Et je "braille" toujours au soleil parfois.


Amitiés à toi, Giulio !



Christine 17/11/2011 09:11


OUPS, le nombre(s) emporté par le flot des jours...
Avignon aujourd'hui, y aller pour savoir si la culture est soluble dans nos sociétés, si elle est rentable : le G20 de la culture


brigitte giraud 17/11/2011 22:38



J'y retournerais volontiers à Avignon, au festival. Au soleil de la place du Palais des Papes...


Le "in" et le "off", le "off" c'est moins cher et il y a bien des talents. Mais la culture n'est pas à la fête en ces temps, oui !


amitiés à toi



Christine 17/11/2011 06:47


et tu prends ton âge + ta date de naissance et..............
111, MAGIQUE !
toujours 111, chaque jour qui passe
tu peux aller te coucher tranquille, fermer paisiblement les yeux
les milliers de jours n'y changeront rien, 111 aujourd'hui, 111 demain, tu restes la même, sauf........
le jours de tes 111 ans (imagine le nombres de jours, de nuits, ouf)


brigitte giraud 17/11/2011 22:39



111, tu comptes, tu comptes aussi... Nous sommes des femmes d'intérieur ensomme, de "l'intérieur"...



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche