Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 22:33

Un air comme une fraîcheur...

Terriblement belle, populaire et désuète cette chanson !

Et ces mots qu'on ne dit plus, je ne crois pas : "Au fin fond..." 

Donner avant de recevoir,

et puis les deux marchent ensemble, donner et recevoir

irréfutablement, inconditionnellement, indéfectiblement

" Au fin fond des nuages..."

 

 

commentaires

C comme Corinne 05/05/2012 15:17

je pense à Baudelaire

" - eh!, qu'aimes-tu donc extraordinaire étranger ?
- J'aime les nuages...les nuages qui passent...là-bas...
là-bas...les merveilleux nuages !

brigitte giraud 05/05/2012 21:16



Et on entend Léo Ferré dire ce poème... Superbe !



C comme Corinne 05/05/2012 08:25

ma superbe,

au fin fond des nuages, suis portée vers toi.

brigitte giraud 05/05/2012 14:49



portée vers... et portée par... C'est parfois juste pareil. Merci à toi .



Marie-Claude 05/05/2012 06:54

Du temps des "Yéyés" elle était ma préférée,
une douceur profonde m'a envahie à la réentendre
un bain de jouvence ...
amitié .

brigitte giraud 05/05/2012 14:50



Et elle était si belle Françoise Hardy, une telle fraîcheur !


Amitiés, oui, amitiés.



Christine 05/05/2012 06:10

ah ! mon amie la rose , sa voix toujours nous bouleverse, elle est sans âge...

brigitte giraud 05/05/2012 14:55



Intemporelle cette voix, oui. Je la retrouve avec bonheur et je suis dit que ce serait pareil pour pas mal de monde. Toi qui aimes tant la musique sacrée, en voilà une !!!!



Nana Massart 05/05/2012 01:26

Elle m'a tenue compagnie de longues fin d'après midi dans ma traversée du désert après notre rapatriement au printemps 1961.Un gouffre, un grand vide pour moi partagé lorsqu'elle chante "le temps
de l'amour, le temps des copains", je ne savais plus donner ni recevoir! J'ai eu les larmes aux yeux en réentendant "l'amitié" qui est plus beau que tout, et "Mon amie la rose" me boulverse ,
inspirée je pense du poème de Ronsard à Cassandre "Mignonne allons voir si la rose... Avec les ans, je pensais m'être "blindée" et bien pas tant que ça!

brigitte giraud 05/05/2012 14:58



Eh bien moi je dis "tant mieux !" Nana, de ne pas t'être blindée, la fragilité, la belle fragilté nous enrichit toujours. On en chie et ça nous enrichit, et ce n'est même pas paradoxal !


Merci à toi de ton émotion



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche