Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 15:24

De penser à.  Cette façon de.

Il n'est rien de mieux que la pluie qui bat.

Sur les draps du crâne. Toc toc, ça fait, multiplié par dix et par cent.

Cette façon de penser

parce que j'entends un chien qui hurle.

Cette façon de chien de penser à.

 

Dans une capsule Heineken,

Andie Warhol sort de la Factory.

Ca recommence à l'infini...

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

Christine 17/12/2012 17:20

et sur le trottoir
les ombres des passants
sans pensées passeront
étirées par des phares anonymes

brigitte giraud 18/12/2012 18:21



Ca fait flipper ! on se croirait dans un polar...



marie-claude 17/12/2012 16:56

surtout ne pas ouvrir la conserve de soupe ...

brigitte giraud 18/12/2012 18:19



ben oui !



tempesdutemps.over-blog.com 17/12/2012 16:29

T'as pris le Warhol, toi ? Moi, lez zoziaux.
Et je pense aussi à cette façon de penser la pluie en tambourin et j'essaie de transformer le hurlement du chien en un conte avec loup libre.

brigitte giraud 18/12/2012 18:19



Oui, christine m'a offert le Warhol ! Faut pas être énervée avec ça au doigt, ça t'arrache un oeil comme un rien ! Un "loup libre" !!! ah ah, j'aime bien cette image !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche