Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 03:03

 

charlot

Il y a bien longtemps, j'avais offert pour Noël cette affiche à un ami. A vrai dire, je ne suis pas sûre que ce soit vraiment celle-ci. Il me semble qu'il y  avait un coeur, ou bien quelque chose écrit sur l'affiche. mais Charlot avait un air mélancolique et généreux (un peu comme sur celle-ci)

Aujourdh'ui, me voilà sur la place de Pessac.     Auparavant, il y avait une fontaine au milieu et,lui faisant face, un café. Il y a toujours le café, mais il s'appelle aujourd'hui "Le boeuf sur le toit". Il ne ressemble plus à rien, sauf l'intérieur qui n'a pas beaucoup changé. Il y a des affiches de cinéma encadrées qui décorent les murs,   les tables semblent être les mêmes.

26-juin-2012-BIBI-8.jpg

 

Quant à la fontaine elle a disparu, les travaux sont en cours, les marteaux piqueurs faisaient même  un raffût du diable ! Ils vont installer des bacs avec des fleurs.

 

Charlot va, à présent, interminablement regarder des bacs à fleurs muettes, sans le murmure de l'eau pour distraire son immobilité.

En face, il y a donc ce cinéma, avec Charlot dans la vitrine, grandeur nature. Les portes sont mécaniques, s'ouvrent et se ferment toutes seules dès qu'elles sentent les vibrations d'une présence humaine.

Alors je me suis accroupie devant le cinéma. Je le voyais lui, avec cet air mélancolique que je lui préfère,  et moi, à l'extérieur, et en reflet. On était pour ainsi dire devenus des copains.

26-juin-2012-BIBI-7.jpg

Mon caméscope nous a alors filmés. Peut-être Charlot allait-il me parler ?

Des gens sont entrés et sortis du cinéma, sont passés devant le cinéma, et n'ont fait attention ni à lui, ni à moi.

Et c'est finalement le meilleur : un film se tourne et ça ne voit même pas.

 

 

Les images sont moyennes, je bouge juste un petit peu... Ma position était très instable et Charlot faisait exprès de me troubler.

Alors, je me suis relevée d'un mouvement souple et très élégant, j'ai pris mes clics et mes clacs et...on verra une autre fois, dans une autre vitrine... Pour d'autres transparences.

 

Question photos, je vous en promets de belles, de vraiment vraiment belles, et d'un vrai de vrai de photographe !

 

 

                        

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

patrick rahm 07/07/2012 00:21

j'adore l'ambiance!!!

brigitte giraud 07/07/2012 01:38



Merci Patrick !



Alain 05/07/2012 07:31

Les Lumières de la ville (1931), un des plus beaux films que j'ai vu.

brigitte giraud 05/07/2012 18:54



Toute sa filmographie est magnifique, oui !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche