Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 22:47

Photo-083.jpg

 

 

Là. Ce sera là.

Assis sur un banc, peut-être, tu t'es demandé ce qu'il fallait écrire.

Assis sur un banc. A l'abri des regards.

Sinon, on pourrait savoir. A ton air. Un peu perdu. Ca se verrait.

Tu as posé la question. Répondu/pas répondu.

Ce qu'il était bien de dire. Et.

Comment le dire. Et.

Dire le comment quoi pour dire où.

Un lieu du dedans.

De l'émotion.

Le corps de l'émotion, dire comment, où et puis quoi.

 

Comme un p'tit feu de bois ou

des graines d'étoiles.

Alors, tu as promis.

 

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

marie-claude 08/01/2013 20:39

Paradoxe entre l'écrire et le lire , l'intimité pour le premier, la reconnaissance de l'autre ...
Amitié

brigitte giraud 08/01/2013 22:37



Oui, tu as raison, c'est peu clair tout ça !


Amitiés à toi



Dominique Hasselmann 08/01/2013 11:12

Une simple étincelle, parfois.

brigitte giraud 08/01/2013 18:48



ça tient chaud surtout !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche