Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 23:59

Je lis que Bernard Tapie sera "dédommagé" de la somme de 220 millions d'euros. C'est quoi, une telle somme ? Qui donc pourrait réellement se la représenter. Cependant, dire que Tapie empochera le salaire d'une année de quinze mille enseignants dont le poste a été sacrifié, voilà qui parle davantage au citoyen lambda que nous sommes.

Bouh ! Quelle indécence !

Demain, sûr qu'il restera chez lui bg lapin 2

et que le pavé sera battu.

Bientôt, à force de l'être, il se révoltera...

 

 

Je préfère ce charme et cette

candeur,

une naïveté peut-être : sauver un petit lapin égaré sur une route.

corinne Et s'étonner encore d'une place,

d'une réalité hier,

d'une réalité du présent...

 

Une place

avec un banc, 

 

 

"ce" banc-là, photo

vous voyez, exactement celui-ci,

mis dans ses yeux ce soir,

puis là, à présent, dans ma rétine,

C'était place des Vosges

Paris, au mois d'août.

Voilà que l'image me parle  ! Une langue de la terre qui porte le banc

Et ça me raconte, et conte, et conte...

Une narration infinie pour édifier de toutes ses briques, un temps, un lieu, une histoire...

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

anne pham-sacilotto 23/09/2010 23:30


ah ce banc... t'es tu assise dessus? je le vois avec tes yeux.
et ce petit lapin, comment dire, c'est comme une petite madeleine, avec toi penchée vers lui, pose d'enfant...
je t'embrasse avec tendresse


brigitte giraud 24/09/2010 08:11



Oui, c'était en août, ce banc... Et il est à présent "le" banc, à jamais inscrit dans ma mémoire, une histoire tout autour, dessus, dessous, dand l'air, et dans les fibres du bois qui se
rappellent.


Je t'embrasse tout pareil que toi !



Domnique Hasselmann 23/09/2010 19:26


La place des Vosges n'a pas été encore utilisée comme lieu d'exposition d'oeuvres de Koons, comme à Versailles : célébrons sa virginité !

Et vive le lapin d'Alice (ou de Brigitte).


brigitte giraud 23/09/2010 23:06



Le mien, c'est le mien, celui-ci !



marie-claude 23/09/2010 18:36


Ce monde est fou ... j'ai de plus en plus de mal à vouloir le comprendre ... mais il nous reste à aimer ces choses tendres un banc, un parc un animal perdu ...alors l'homme est BEAU !


brigitte giraud 23/09/2010 23:08



Il y a de belles personnes à rencontrer et ça rassure, et ça fait un bien fou et on n'est pas tout seul !



C comme Corinne 23/09/2010 09:04


Préférer le charme, oui. Se préserver toujours de tomber dans les affres de trop de pouvoir, de trop de richesse.

Juste celle du coeur. Garder en soi un banc, une place, uin visage. Un jour et une heure d'éternité. La valeur de la vie est là, juste là.


brigitte giraud 23/09/2010 12:43



Je suis bien d'accord, bella. Nous savons bien cela, nous.



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche