Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 05:49

Les comédiens, Marie Pustetto et Christian Sébille, sont magnifiques, comme la musique originale de Fabrice Bernard et la mise en scène de Marie Pustetto. J'ai posé mon camescope qui a filmé tout seul.

 C'était le 19 juillet à Savignac.

 

 

Il s'est passé quelque chose.

On ne sait pas quoi.

D'abord on ne sait pas.

On sent bien que quelque chose a lieu.

Ici. On ne fait pas de bruit. 

 

On entre dans la pièce.

On regarde, on écoute, on sent l'air...

Tous les sens sont en éveil.

Ce sont les premières images sous les yeux qui sont les plus impressionnantes, parfois !

On ne s'en décroche pas les yeux si facilement.

On cueille l'essentiel, laissé là.

 Et  ça bouge et ça remue dedans,

en-dedans. 

 

 

commentaires

davinalaporte 22/07/2011 14:28


C'est très beau. On entre tout de suite dans le suspens.
J'aimerais bien voir une petite suite. Ce tas qui respire nous entraîne dans un autre univers....
Bonne journée.
Davina


brigitte giraud 22/07/2011 14:37



C'est beau, je trouve aussi moi. Ce "tas qui respire encore" c'est la Terre, c'est nous, en somme, notre univers exangue...   s'en tirera-t-il de notre déraison ?


Bonne pluie vivifiante à vous



Horatio 21/07/2011 10:30


Très impressionnant, d'une réelle intensité. On pourra voir la suite ici ?


Brigitte Giraud 21/07/2011 17:20



Très intense, et beau. Il est très fort ce début, je trouve aussi. Je mettrai d'autres fragments un jour ou l'autre. Marie est très impressionnante et "juste".



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche