Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 00:06

 

On ne se débrouille pas.

On ne se débrouille pas toujours ? On ne se débrouille pas.

On a du mal pour... Du mal avec... De ne pas se débrouiller.

De ne pas savoir faire avec la débrouille.

Débrouille pas. Pas envie, du reste.

On invente avec rien,

quelques mots,

trois ou quatre, pas plus.   

 

On débrouille, un peu,

on se brouille, on s'embrouille,

un brouillard sous les yeux,

on ne s'en débrouille pas,

 

c'est tout ce qu'on peut faire.

 

 

 

 

 

Published by brigitte giraud - dans Intimité
commenter cet article

commentaires

Sienne 27/05/2011 09:35


Des brumes embrouillées ...

Des eux brouillés par les songes d'une aube brumeuse ....
D'autres buvant des petits noirs brûlants ....
Dans un troquet embrumé et bruyant ...
Des radios rouillées crachotant des sons enroués ...

Un petit matin frais et pas encore débarbouillé des errances nocturnes ...

Et se débrouiller d'une cigarette grillée ...

Embrouillamini patricien inspiré par Brigitte fort débrouillée


brigitte giraud 27/05/2011 09:36



Ah c'est joli ce que tu écris là, sienne ! merci. Bonne journée à toi



giulio 25/05/2011 14:00


rectificat :

Si tu fais déborder le Bordeaux
au lieu de brouiller le Brouilly
va faire une bordée à Saint Malo
plutôt que d'embrouiller Paris.


brigitte giraud 25/05/2011 21:04



Yes



Christine 25/05/2011 08:59


hum, oui, tu as raison arrête là,
mais qu'il peut être délicieux ce petit mot,
surtout s'il tombe comme ça, sans que l'on s'y attende

l'impromptu...http://www.deezer.com/listen-4225743


brigitte giraud 25/05/2011 20:59



je vais voir ton lien....merci à toi !



C comme Corinne 25/05/2011 00:40


un brouillard mauve sous des yeux noirs...on s'embrouille, s'en débrouille comme on peut.
baisers petite pelote


brigitte giraud 25/05/2011 02:54



Joli, "petite pelote", ça me va bien, tiens !



Du mobilhome 24/05/2011 08:36


Joliment dit...


brigitte giraud 25/05/2011 02:52



Merci Zineb... A bientôt



Christine 24/05/2011 05:56


...pas envie, du reste...
...pas envie du reste...
...pas envie. Du reste...
Même pas besoin de quelques mots, une simple petite virgule peut bousculer, embrouiller comme une respiration mal placée dans une phrase dite sans y penser et qui marque à jamais


brigitte giraud 25/05/2011 02:58



Tu as raison. Suffit d'un battement d'aile de papillon pour que le syndrôme galope ! le sens négatif et puis le positif, (qui n'est pas le "bon sens"). On sait ça, qu'il suffit de peu, d'un mot,
d'un geste, d'un appel, d'une main, d'un bras.... (Bon, heu, je m'arrêterai là, va savoir où ça entraîne l'élan...)



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche