Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 08:00

 Défi n° 37, pour "les Croqueurs de mots"

 

! , ? :  ( ) . ; "..."

Prenez-en un, deux ou tous !

Parlez d'eux ou faites-les parler, en vers, en rime ou en prose, peu importe.

Ces signes articulent tous nos écrits, ils méritent bien qu'on joue un peu avec eux, non ?

 

 

Attention !!! Point ne souhaite m'exclamer pour me faire plaisir ou m'enliser dans des dérélictions !

J'ai été mise entre parenthèses assez longtemps, alors à présent je veux vivre, moi.

C'est la langue qui veut ça, non ?

Je me suis posée des questionnements infinis sur la pauvreté de ma condition, sur l'élitisme que je portais en moi, alors que je voulais être proche du peuple.

"Le langage pour tous !" Tel était mon credo !

Mais c'est à l'arraché ou à la tronçonneuse qu'on croit devoir aborder le problème.

Bouh ! Quelle folie ! Qui ne donnera jamais que des fruits blets à coups de règles sur la grammaire des mots. Parce que la différence de syntaxes ne se décrêtent pas un matin. C'est un travail de tous les jours, et tous les matins du monde prouveront toujours la beauté des choses.

Moi qui vous aide à parler et vous parlant, moi, la langue, tournée et retournée, depuis des siècles de mots, épaissie de noblesse, enrichie des prouesses prosatrices et de signes, je me garde debout quand je suis battue froid !

Bah ! Je sais bien qu'un leurre énorme fait, jour à jour son chemin de sape : sous prétexte de modernité, l'exigence langagière serait "has been", obsolète, caduque, une vieillerie surranée aux odeurs de moisi... et on rangerait aux placards les signes en coin de la phrase et des mots. 

On voudrait ça ?

Le croiras-tu, toi, "Croqueur de mots", craquant sous ma dentelle ?

 

 

 

 

commentaires

marie-claude 07/09/2010 20:53


Dentelle de mots, ce que tu es belle !


brigitte giraud 08/09/2010 01:14



Oui, la langue est belle.



Olivier de Vaux 07/09/2010 18:49


Chouette prose capricante, j'opine, j'opine !


brigitte giraud 08/09/2010 01:14



Capricante ! merci à toi.



Tricôtine 06/09/2010 20:22


c'est pas parce qu'on veut nous faire oublier les "signes" du destin qu'on va se laisser faire .... beau coup de poing! beaucoup de points sont encore à écrire! merci Brigitte bonne soirée dans la
dentelle des mots


brigitte giraud 08/09/2010 01:15



On ne se laissera pas faire, non !



@giulio 06/09/2010 20:01


J’aime virguler et les virgules.

Il y a bien sûr Théophile Gautier et son "Des brins de chaume, des broussailles hérissent çà et là la couche neigeuse où sautillent des corbeaux qui virgulent de leur noirceur la blancheur du
sol".

Mais aussi :

Virgulez donc de vos désuètes virgules
Mèches coquines aux accents imparfaits !
Le tiret vous apostrophe, soit dit entre parenthèses,
Car il met l’accent, autant qu’un point d’honneur,
À ne pas se rengorger d’avoir été pris
Dans votre tréma… il,
Dame de son coeur.

Qui, il ?

Anonyme du XVIIIe


brigitte giraud 08/09/2010 01:16



Bien à propos !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche