Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 03:47

Et ça se mélange, les choses, les lieux, les êtres...

Un brouillamini de bulles vertes et rouges qui montent et qui descendent dans des bouteilles en verre, tout doucement, des ensembles croisés en tissus de carreaux. Avec le ticket de caisse, tu échangeras le pantalon beige pour un haut en dentelle noire, ça va avec tout et ça ne se froisse pas, même roulé en boule, ça ne se froisse pas et tu te feras un lait chaud, Paris, en banlieue de Bakou, à quelques encâblures tout près de Lyon, vue grand angle sur la plage, à Oran, et Andernos dans les jumelles, à l'oeilleton de la rocade sud, où ? Bordeaux, tu sais bien, Dernière nuit à Twisted River, et une autre plus tard, tu ne diras pas où, dans une Mustang bleu angora, le chat qui ronfle sur la couette, Balthazar et Limonov dans un coin de paupière, la porcelaine de la tasse avec ses fleurs d'une couleur passée, la nuit sous une lampe, et tout ce qui s'entortille, les pensées à l'affût, les yeux comme phares à iode, les pensées qui glissent et finissent par piquer, plus gros que le ventre, "je te donnerai une poire et tu voudrais une pomme", les pensées enchevêtrées, de laine et de papier, la bulle verte colle à la bulle rouge, coule avec le rimmel qui coule, j'ai peut-être un peu trop bu, j'écoute une chanson sur les renforts de l'âme, sur le dessus de ta paume ma tête penche, j'écoute le coeur et tout ce que chuchote le monde au fond des trous d'agathe pour passer à demain... "Dors, ma belle !"

 

 

 

                                                           
Published by brigitte giraud - dans "La photo qui bouge"
commenter cet article

commentaires

Christine 18/11/2011 18:22

ou parfois sentir le vide en soi, se regarder d’en haut, d’en haut de soi, se dire que ce n’est pas grave si le sensible se fragmente tant qu’il y a de « la musique pour faire le pont entre le
silence et la vie »(entendu ce matin sur F musique, c’est beau ça le matin en se réveillant !)
un pont ce soir merveilleux à ne pas louper au grand théâtre avant de fermer les yeux sur les coulures de rimmel
http://youtu.be/aD7l8L1JqSQ
Dors bien, que tes rêves soient doux

brigitte giraud 18/11/2011 21:05



Quel beau commentaire tu me mets, toi !


je t'embrasse doux



marie-claude 18/11/2011 17:42

d'abord lire tes mots, les penser, les laisser à l'intérieur me remuer, et puis peut-être en écoutant ronronner le chat ... m'endormir aux chuchotements de ce monde qui me roule en boule et qui me
froisse ...
amitié .

brigitte giraud 18/11/2011 21:06



il est beau ton commentaire à toi aussi. Voilà qui me ravit, tiens !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche