Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 12:00

L'univers du quotidien est une galaxie personnelle, qui touche la zone sensible de l'être.

Ce qui est du "rien" devient une sorte de "tout" qui inonde les nerfs.

Un bruit, un pas, le bruit d'un pas,

un éclat de rire, le ricanement compulsif des larmes,

une alarme venue de loin, une fleur sur la peau,

baiser de ta bouche,

une cicatrice d'anciennes blessures,

une rue sous un ciel vide, une liquidité intacte,

les bribes d'une chanson ou une pub pour des bas,

dim dam dom, un journal, une ville,

une place à Paris, à Pessac avec la fontaine,

un café, bateau ivre des pensées folles

où Rimbaud ramait ses vers universels,

un parc en Espagne, le cimetière juif de Prague

ma jupe en soire verte que je faisais tourner

et je n'étais déjà plus une petite fille,

ce qui n'imprime aucun livre de mémoire,

 

juste sa peau, juste son âme,

et son coeur à gros bouillons qui frissonne.

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

caro_carito 04/10/2010 08:30


tout est dans le regard que l'on pose sur les choses, même infimes.


brigitte giraud 04/10/2010 12:56



Oui, la lampe donne ses ombres.



L' écrit-vain ? 01/10/2010 09:40


J'aime beaucoup ce que tu ecris bonne journée


brigitte giraud 01/10/2010 22:38



Merci à toi et à bientôt. Belle nuit.



saravati 30/09/2010 20:34


Et parfois par la magie des mots, des galaxies qui se rencontrent juste le temps d'une lecture, d'une émotion, d'une chanson ou plus ...
Douce soirée, Brigitte.


brigitte giraud 30/09/2010 22:56



Oui, c'est cela. Parfois on ne s'attend pas à ce qui envahit soudain. Mais c'est là.


Belle nuit à toi.



Massart Nana 30/09/2010 12:18


Que j'aime cet être aux yeux et oreilles ouverts au monde.
Chacune de vos phrases évoque en moi des souvenirs...
Cette grande fille qui fait virevolter "sa jupe en soir verte" comme espérance pour s'étourdir et ne vouloir penser que "joli" malgré tout ce que nous nous trimballons. En quelques belles lignes
vous nous faites voyager et rêver. Merci


brigitte giraud 30/09/2010 13:10



Merci La Nana ! bELLE journée à toi, même pluvieuse, même maussade, belle journée à toi !



marie-claude 29/09/2010 16:41


être SOI au quotidien devient soie pour la vie ...


brigitte giraud 30/09/2010 13:12



yES; Un peu de bienveillance avec soi-même ne fait jamais mal !



Dominique Hasselmann 29/09/2010 14:30


Le quotidien parfois se déchire comme un journal.


brigitte giraud 30/09/2010 13:14



...Et le monde hurle et on pourrait hurler avec lui...


Pour expier, tu écouteras trois fois "le chien" de Ferré !



C comme Corinne 29/09/2010 08:02


oui, au fond de soi, un débordement, un bouillonnement qui fait frémir les cils et le doigts


brigitte giraud 29/09/2010 11:06



Sous l'arc de tes cils, tes yeux...



anne pham-sacilotto 29/09/2010 00:02


je ne connais ni parc en espagne, ni cimetière juif de prague,
mais je connais des jupes qui tournent,
une fille qui n'est plus une petite fille mais qui est toujours une petite fille,
et son coeur ... gros bouillons...
qui me fait frissonner.
baisers de la nuit


brigitte giraud 29/09/2010 05:00



Ton com me va droit au coeur, Anne !



Du mobilhome 28/09/2010 13:20


c'est beau...


brigitte giraud 28/09/2010 14:20



 


J'ai pensé à toi aussi , Zineb "Le coeur qui frissonne... "



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche