Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 14:48

100 3793 

 

 

 

  "C'est donc la frustration et non le fait d'être comblés qui nous rend vivants".

Je relis cette phrase. Je relis cette phrase. Je relis cette phr... Je relis cett... Je relis...

 

Est-ce que c'est vraiment la frustration, ou bien le processus qui veut recommencer un comblement ? 

Le comblement vient calmer, on pourrait dire, notre désir d'exister idéalement.

Cette course aux désirs, celle de vouloir embrasser le monde, est une réponse adaptative aux frottements de la vie qui nous écorchent, qui nous déçoivent. Je vois ça comme ça. Et parfois, est-ce que je suis sûre que c'est bien de "mon" désir dont il s'agit. On peut s'interroger sur ça, je ne crois pas que ce soit une mauvaise question.

Le désir c'est être vivant. Mais de quel désir s'agit-il ? Pour quel vivant ? on est tellement prisonnier de représentations de tous ordres qu'on s'oublie parfois.

  

Couper les cheveux en quatre,

juste alors 

pour ne pas

s'oublier.

 

 

 

Published by brigitte giraud - dans Entre tiens et miens
commenter cet article

commentaires

C comme Corinne 31/07/2010 02:31


Mes frustrations, égratignures d'où s'écoule mon sang donc vivante mais lorsque que le comblement est là au ras-bord de moi alors là je me sens terre, feu et suis furieusement, irraisonnablement
vivante...


brigitte giraud 31/07/2010 13:12



Tua s raison, corinne, être vivante, vaille que vaille.


Baisers doux



@giulio 30/07/2010 15:12


Le bonheur ne s’atteint pas, chèreBrigitte, il se cherche.


brigitte giraud 30/07/2010 15:14



C'est du chagrin qui se repose, disait Leo Ferré.



@giulio 30/07/2010 11:25


Oui, Brigite, ce n'est pas la frustration qui rend vivant,mais le processus pour atteindre le comblement. Ergo, tant que nous ne sommes pas comblés, nous vivons.


brigitte giraud 30/07/2010 14:12



Est-ce que le comblement est une inaccessible étoile ?


BOnne journée à toi, Giulio.



DEB 29/07/2010 17:12


Je relis, moi aussi... Bouh, ben, ben oui, ben non... Ah ces phrases définitives... Je vais réfléchir encore à ce truc, l'éprouver, le bousculer, le soumettre à la question... Ah mais ! faut faire
gaffe à tous ces machins, non ?


brigitte giraud 29/07/2010 17:49



Le soumettre à la question !!! ah c'est drôle ça, mais attention à ce que ça ne fasse pas mal, parce que c'était de la cruauté... une question mauvaise, mauvaise...


Moi, je... Enfin tu vois quoi !


 



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche