Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 15:48

 

main-villepin.jpg

 

Pas de comptes rendus,de justificatifs, justifications, dossiers, papiers.... Manquerait toujours quelque chose au diagramme : un mot, une image, une marche d'escaliers, que sais-je ! Oui tiens ! manquerait peut-être bien un "Que sais-je ?", introuvable ou épuisé depuis des lunes.

Pas d'encombrement à rien.

Juste ce rien-là, à emplir de soi et de tout ce qu'on voudra, hein ?

"RIEN", comme on dirait "tout", avant qu'il ne soit trop tard.

Et ne pas rechigner à ses renforts de l'âme, si doux, si doux...

 

 

 

- Le coeur trouve son alphabet, l'invente ?

- Il casse la langue, oui.

- Désirant et troublé ?

- Pour traverser le miroir

- obsédant et nécessairement

- présent.

commentaires

C comme Corinne 19/11/2011 21:42

Dans le miroir, on se regarde et tout est là...les petits riens qui nous font désirantes et on ne sait pourquoi en haut des marches d'escalier, tout peut commencer.
Baisers

brigitte giraud 20/11/2011 17:05



ne pas puétiner sur la mâme marche, voilà ! c'est aussi cela !


baisers



marie-claude 17/11/2011 18:22


Il ne se passe rien et ce rien nous remplit ... jusqu'à débordement ...


brigitte giraud 17/11/2011 22:34



et on regarde ce qui nous regarde. Finalement tout nous regarde.



Dominique Hasselmann 14/11/2011 14:56


"Que sais-je ?" La question pourrait épuiser, mais le volume est petit.


BRIGITTE gIRAUD 14/11/2011 18:26



Oui, et j'aime bien les "Que sais-je ?". J'en ai acheté quelques-uns, mais il y a longtemps.



Christine 14/11/2011 06:46


nécrologie
un jour d’octobre
ma petite âme grise
s’est noyée dans une
goutte de pluie

et mon cœur?
il bat toujours
un cœur sans âme
oublie son alphabet
(je le sais)


brigitte giraud 14/11/2011 18:25



Que ton coeur batte au plus fort, Christine, comme le mien en ce moment !


Belle belle soirée à toi



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche