Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 11:52

 

047

Une rumeur court,

vous avez entendu,vous aussi : tout irait bien !

Il n'y a pas de conflits.

Les gens sont heureux dans leur bêtise crasse.

Ils n'ont pas la capacité de juger.

D'ailleurs, ils se taisent.  Baissent la tête, l'échine courbe.

044.JPG

Ceux qui osent parler s'aperçoivent vite de l'inanité de leur audace.

Il n'y a pas de conflits.

Le gouvernement sait et veille sur le peuple souverain.

La République existe. Dont acte !

Donc, il n'y a pas de conflits.

Les ministres ont averti la population. Le Président a averti la population.

                                                                            Il n'y a pas de conflits.

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

christiane c 22/10/2010 20:29


blockhaus (excuses la faute)


brigitte giraud 23/10/2010 22:31



Bah ! bon d'accord, j'excuse !!!!



christiane c 22/10/2010 20:27


j'ai appris que dans la ville où j'habite beaucoup de jeunes se sont mobilisés pour manifester. Il est temps que la relève prenne le relai. Mais je crois que "le petit" est dans un blocaus et
n'entant rien de ce qui se passe.


brigitte giraud 23/10/2010 22:30



Amitiés à toi.



christiane c 21/10/2010 00:19


bonne nuit ma douce
bises


brigitte giraud 21/10/2010 01:12



Thank's !



christiane c 20/10/2010 23:22


j'ai changé le "tu" en "je", je n'ai jamais osé me le dire. Je pensais être une personne très ordinaire. Cela m'a parcouru le corps. Comme me l'avait dit un jour Dominique, vois qui tu es dans le
regard des autres. Il avait bien raison. Mais la vie m'a toujours accablée d'être une personne quelconque. Merci, j'ai compris ce que tu viens de me dire, et je t'adore d'autant plus. Je veux être
une femme formidable (mais pour l'instant sur le bout de mes orteils :) Je vous aime tous les deux


brigitte giraud 21/10/2010 00:08



Bravo ! Je t'applaudis.



christiane c 20/10/2010 15:54


Tu es une femme formidable, je t'adore merci à Dominique de nous avoir donné la possibilité de nous rencontrer. J'ai lu le mail et je suis tes conseils.


brigitte giraud 20/10/2010 23:14



Et si à la place de "tu", tu mettais "je", juste pour voir, juste pour t'entendre le dire, juste pour le fun, juste pour ton ego, juste parce que c'est.



christiane c 20/10/2010 11:20


je ne parlais pas de la dictacture "Pinochet", non loin de là. Mais nous vivons ce que "le petit" décide avec force et heureusement que nous avons des moyens d'expressions publiques. Qui pourrait
changer cela ? On rebondit de l'un à l'autre et tout va de mal en pis. Il ne nous reste que l'espoir d'un réel changement...


brigitte giraud 20/10/2010 15:07



yES, "ça" bouge !



christiane c 19/10/2010 17:35


nous ne sommes pas loin de la dictature, tout est imposé.
Tout est décidé. En 68 on s'est battu. Les jeunes doivent défendre leur futur.


brigitte giraud 19/10/2010 19:28



La dictature ? Non. Ici, ce n'est pas le Chili de Pinochet. Ou bien on galvaude toutes les morts qui accompagnent toujours les dictatures...



marie-claude 19/10/2010 17:08


Rien ne va plus, les dés sont pipés, en France un gouvernement mise, en Belgique on mise sur un gouvernement ...le résultat est pareil ... rien ne va plus !


brigitte giraud 19/10/2010 19:29



El tiempo se ha puesto malo, no ?



Parvus 19/10/2010 16:25


Il n'est que bonnes chienlits que celles qui durent. Les soixante-huitards savent bien que les "événements" s'étalèrent sur deux mois. Las, aujourd'hui les insurgés jouant les Jacques Vingtras
(1)sont étroitement tributaires du mesquin calendrier des vacances scolaires. Une Toussaint arrive et toutes les barricades seront dépeuplées. Cette petite révolution va mourir sous les
chrysanthèmes...
(1) Personnage principal de la trilogie de Jules Vallès (l'Enfant, le Bachelier, l'Insurgé) écrivain communard à relire d'urgence


brigitte giraud 19/10/2010 16:28



Tiens, tu me donnes envie de, relire cette  excellente trilogie.



L' écrit-vain ? 19/10/2010 15:38


Moi je n'aime que les conflits de canard....c'était juste pour détendre l'atmosphere...
Bon apres midi
E


brigitte giraud 19/10/2010 16:29



Oui, une atmosphère de fête aussi avec les jeunes surtout, mais le climat se tend. 6ème journée de mobilisation, ça a du sens quand même !



Jean-Pierre 19/10/2010 15:17


"Tout va très bien, monsieur le président...Tout va très bien ..." Voir la suite sur mon blog !


brigitte giraud 19/10/2010 16:30



yES ON Y VA !



christiane c 19/10/2010 13:11


Alors si tout va bien, j'ai râté des épisodes dans lesquels il y avait des conflits, des manifestations contre des textes de loi qui ne font pas l'unanimité auprès de l'Etat (je crois bien que
l'Etat c'est nous !)
Quand à ceux qui gouvernent ils vont s'en aller avec une "toute petite retraite" je l'échangerai bien avec la mienne. Je pensent que les gouvernants devraient aller consulter l'ophtalmo et
l'othorino, ils ont de sérieux problèmes. Et puis après tout : tout va bien !!!
Mais des personnes âgées vont quand même se ravitailler à la banque alimentaire. Tout va bien !!!
Des jeunes avec 2OO € par mois pour 3. Tout va bien !!!
Non surtout pas comme en 14.


brigitte giraud 19/10/2010 16:32



y4A DU MONDE, cHRISTIANE. Le problème des retraites est en train de devenir un véritable problème de la société (injuste) dans son ensemble !


Baisers à toi.



Saravati 19/10/2010 12:53


Le règne de l'arrogance, du mépris des moins nantis, de la langue de bois ...
Aucune dictature n'est inamovible


brigitte giraud 19/10/2010 16:33



CE n'est pas la dictature, Saravati, dieu merci, mais faut de la vigilance toujours, tu as raison !



Dominique Hasselmann 19/10/2010 12:52


Tout est calme partout. Bientôt un nouveau gouvernement ravira la population, et tout sera reparti comme en 14, Paths of Glory !


brigitte giraud 19/10/2010 13:01



Comme en 14 ? Bouh ! j'ai froid !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche