Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 18:06

Il y a toujours un homme invisible... Ou une voix. Quelque chose comme.

On ne sait pas. On voit mal. Sûr qu'on se trompe souvent.

Mauvaise appréciation des distances, de la lumière, des  idées et des sentiments. Des autres. De ceux qui ne nous aiment pas. Pas vraiment. Une ligne d'ondes qu'on ne reconnaît pas.

Alors on peut se regarder dans la glace. ...On n'est pas sûr de se reconnaître à chaque fois.

On essaie de suivre les conseils des autres. Mais ça ne colle pas, ils se contredisent, entre Non, mais regarde-toi un peu ! et Arrête de te regarder !, on ne sait pas comment faire.

L'homme invisible fait écran. Il guette. En nous, il guette.

On voit pas ce qu'il faut voir ? Peut-être ? L'essentiel ? Qui doit bien nous tenir tous, l'essentiel, quand on sait où il habite ?

Un numéro et le nom d'une rue sur un papier, on irait à vélo.

 

 

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

C comme Corinne 30/09/2012 09:01

Je prendrais bien un vélo dans Paris mais je sais que les roues ne tourneraient pas rond...

brigitte giraud 30/09/2012 19:36



et puis c'est dangeureux...Non, non, ne prends pas de vélo, va !



marie-claude 14/09/2012 14:18

étrange ce cadre de vélo qui bouge en restant immobile, qui laisse passer les passants, on ne voit pas ce qu'il faut voir ... faudrait-il enfourcher le cadre ?

brigitte giraud 14/09/2012 15:57



En imaginer un voyage, le rêver prenant la poudre d'escampette, et file le vent, file !!!!



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche