Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 00:53

Un chemin de vie,

de ma vie, de nos vies...

Oui, tu as raison. On se rejoint encore.

 

Pour tous les êtres sur cette terre, il s'agit de prouver son existence,

du neuf, toujours, pour son unicité.

Voilà, on se dit : "Je suis, moi, une et indivisible, je vis, je bouge, et même, il ne m'a jamais plu d'être habillée d'un avenir préfiguré, de contraintes qui ne demandaient pas mon avis, surveillée par  un allumeur de réverbères qui faisait parfaitement son  boulot d'allumeur de réverbères, avec pour tout credo : La consigne, c'est la consigne ! "

La loi m'assomme, me fatigue, me rompt. Je hais la Loi, avec sa grande aîle majuscule, quand elle casse et assujettit les êtres. 

J'ai peut-être encore trop de jeunesse en moi, qui sait ? A m'insurger contre des moulins écroulés. 

Alors, je ne peux que souscrire à ce que tu dis, ce "vouloir s'emparer de la vie". Maintenant et tout de suite. Parce que "l'avenir dure longtemps", quand la balle des jours a perdu ses rebonds ...

Tout ce présent qu'il convient de prendre...

...mais il est des moments où je ne peux aller plus vite, aller plus loin... Comment dire cela sans banaliser la pensée ?

Voilà, Camus me fait signe, il parlera à ma place.

" Parfois, tout ce qu'on propose est de décharger l'homme du poids de sa propre vie. Et devant le vol lourd des grands oiseaux dans le ciel de Djamila, c'est justement un certain poids de vie que je réclame. Le reste ne m'appartient plus."

 

On ne sait plus bien l'aiguille sur la balance,

quand on sait ce que pèse la vie,

dans ce peu.

 

On s'en revient pourtant,

 une folie à la renverse. 

 

Et le monde plein les mains.

 


 

 

 

 

commentaires

C comme Corinne 05/09/2010 22:57


ne pas chercher à aller vite et loin...juste prendre sa vie contre soi et dans son baluchon ceux que l'on aime. Suivre le chemin qui s'ouvre devant nous à petits pas. Nous le faisons et je crois
que nous le faisons bien, puisque nous prenons le temps de nous arrêter pour emplir nos yeux et nos coeurs. Tu le fais très très bien.


brigitte giraud 06/09/2010 14:55



Notre rencontre est une preuve, s'il fallait en chercher une...



DEB 04/09/2010 15:25


"Les allumeurs de réverbères sont des éteignoirs." Hein ? dis, ça veut dire quoi ? je décode pas, là.


brigitte giraud 04/09/2010 18:51



Dans le petit Prince de St Ex, il y a un allumeur de réverbères qui dit toujours cela :"la consigne c'est la consigne !", il allume et il éteins, sans souplesse possible. Donc les gens qui n'ont
pas de osplesse, qui obéissent seulement à la rigueur de la loi, sont souvent des équarisseurs, des "tue-désir", des nocifs. Voilà !



Dominique Boudou 04/09/2010 11:28


Les allumeurs de réverbères sont des éteignoirs.


brigitte giraud 04/09/2010 12:01



Oui, toujours des éteignoirs, tu as raison. Bonne écriture à toi !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche