Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 17:56

 

egoisme-001.JPG

egoisme-001.JPG

Faut peut-être le décider un jour, essayer ça, le décrêter comme Labiche :

Un égoÏste est quelqu'un qui ne pense pas à moi.

C'est drôle, léger, désopilant.

On se dira que c'est vrai.

On en restera là des triturations de ses méninges.

On ne se prendra pas la tête. Pour une fois, on n'en aura pas envie.

egoisme-001.JPG

 

 

Published by brigitte giraud - dans Intimité
commenter cet article

commentaires

Catharsis 15/11/2010 13:00


Excellent!


brigitte giraud 15/11/2010 14:17



Merci , merci à toi, de tout coeur !



giulioT'as pas vu 14/11/2010 16:34


Étrange tout de même que personne ne remarque que l'égoïste - qui ne l'est pas, du moins jusqu'à un certain point - est ici stigmatisé par un grand égocentrique.


brigitte giraud 14/11/2010 16:45



Oui, c'est un pied de nez ! Arroseur arrosé, quoi !


Etrange aussi tout de même cette expression "pied de nez" !



Clay-dreams 14/11/2010 11:06


On peut, il me semble, s'autoriser à être égoïste (à temps partiel on va dire).
Soyons honnêtes !


brigitte giraud 14/11/2010 13:52



Ben oui, et le détournement est ici amusant, non ? L'arroseur arrosé en quelque sorte.



Marie Guegan 13/11/2010 20:11


Oui j'adore comme la fleur de champaca , de rose, de violette, de prune de Damas, de bois d'amarante et de mandarine. Bonne soirée à toi.


brigitte giraud 14/11/2010 08:12



Bonjour Marie Guegan. Je vous envoie tout un bouquet de ces fleurs dont tu parles.



DEB 13/11/2010 20:09


Je me souviens aussi de cette pub pour le parfum "Egoïste", je me souviens surtout de la musique : c'était de Prokofiev, "Roméo et Juliette".


brigitte giraud 14/11/2010 08:24



Oui, mais elle était presque "violente" . Je me souviens des cris de femmes... et le mec qui s'en fout, parce qu'il se parfume. Le monde peut s'écrouler, il se parfume. Rien ne vaut ce moment
d'"aspergeasme", rien. Et le mec est content. Tout est mis de côté, rien n'a plus d'importance, quand bien même les vociférations "EgoÏste !" "égoïste !"  Bouh... Dans un couple, il y a ce
moment volé : le parfumage, comme une liberté à l'arraché, dont on est redevable , puisqu'on sera égoÏste alors qu'"on ne devrait pas" l'être. Des cris comme des reproches... Enfin une image de
la normalité crasse... Une idée étriquée du libre arbitre de l'autre. "Je me parfume donc je suis". On n'a même plus à penser. Penser revient à s'asperger d'eau de toilette... Roméo et Juliette
ça t'avait une autre gueule d'amour à mort !



christiane c 13/11/2010 18:52


Il ne pense qu'à lui, tant bien lui fasse. Son plaisir, sa satisfaction personnelle c'est tout ce qu'il recherche.

Laissons là l'égoïste avec lui même
bisous ma Douce


brigitte giraud 13/11/2010 19:37



"Egoïste", c'était le nom d'un parfum , je me souviens que je n'en aimais pas la pub. La formule ici est marrante, non ?



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche