Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 03:43

Je mets toujours du temps à tirer la couette... 

Pas le moment ! Ce n'est pas encore le moment... Je retarde les montres, toutes les montres. Encore un peu. Encore ! A dire vrai, je ne sais jamais quand viendra l'éboulement,

la pierre au fond du puits, lourde, lourde, toute accrochée à moi, dans sa chute brutale. Coque de noix sur des flots. Tempête. Choc !

Noir. 

Désir noir de dormir d'un coup sans prévenir la pensée qui guette.

Le tiroir sort de ses rails.

"Tu dérailles !"  je dis à haute voix. Parfois j'ajoute "ma pauvre fille !"  Pour maintenir la distance entre moi et moi. 

N'empêche, les images me tombent dessus quand même, sans bruit. Le tiroir se vide au ralenti.

Vous prendrez bien un effet sépia ? Vieux film rayé des années... ?  Un truc qui prouve qu'on a vécu pour l'expérience qu'on en a, en somme. Un truc...

Parce qu'il faut bien qu'il y ait un truc qui vive, 

qui bouge,

qui nous remue les yeux 

et l'intérieur des yeux.

Sur quelques-unes, j'ai reconnu un visage. J'ai vu le mien quelquefois, une miette de cil, la joue gauche avec un bout d'oeil, des morceaux de moi.

Film muet au ralenti. 

Ou spectacle qui n'existe pas,

évanoui,

d'un tiroir aux alouettes,

ivresse du bateau.

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche