Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 08:59

Je suis sortie dans le jardin d'abord, tremper mes pieds dans la blancheur.

Puis il m'a fallu aller voir de l'autre côté. J'ai ouvert la porte sur la rue. Il était 5h30.

Quelques voix au loin, venues d'où ? On ne pouvait pas savoir au juste. Une dame est passée, abritée d'un parapluie.

 

 

 

 

 

                                                                                        _   _   _
Merci à Claire de m'apporter "des pas sur la neige" de Debussy...
Des notes tamisées, simples et profondes !
Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

C comme Corinne 12/02/2012 01:43

quelle folie tu as fait là. pieds nus dans la neige...ca me bouleverse, me tempête blanc. C'est très très beau...
baisers baisers

brigitte giraud 12/02/2012 02:07



ah oui, ça c'est beau... et froid aussi !


Ne pas oublier ces mots des pauvres gens chantés par Léo Ferré, des mots si simples :"Ne rentre pas trop tard, surtout ne prends pas froid !"


Je t'aime bella !



Nana Massart 05/02/2012 18:36

J'ai une pointe de jalousie qui perce-neige. La neige point chez nous! Tant à avoir froid au moins j'aurais voulu goûter la poudreuse ( ne pas se méprendre...)Allez vite vous réchauffer "Folette".
Les Pyrénées proches doivent être blanches mais le ciel est si bas, si gris, si noir que nous ne pouvons que les imaginer.Demain peut-être! Je vais aller me faire un bon chocolat chaud ...

brigitte giraud 05/02/2012 20:41



...Et on trinquera alors. Moi c'est du lait chaud que j'aime bien. "La jalousie qui perce-neige", c'est bien joli, ça !


Belle soirée à toi.



Christine 05/02/2012 15:54

La neige moule l'empreinte éphémère du pied
en signature immaculée

brigitte giraud 05/02/2012 20:40



C'était très premier pour moi, assez "animal", en fait. Fouler la neige comme on le fait du sable, et saisir cette magie du ciel.


Bonne soirée à toi, Chrisitne !



Marie-Claude 05/02/2012 13:33

Je m'étais bottée pour déambuler à la même heure sur une neige qui s'étalait au terril derrière chez moi, pas de dame au parapluie, pas même un chat ... seulement la neige et moi ...
amitié .

Brigitte giraud 05/02/2012 20:38



Tu as tout ça pour toi toute seule. Les chats sont à l'abri, au chaud du chaud, sont pas fous, les tigrous !


Amitié à toi.



tempesdutemps.over-blog.com 05/02/2012 11:07

Des pieds de touareg dans le sable ? La musique aidant, on s'y croirait. Pouvoir de l'imagination... (Sauf que le rhume s'attrape par les pieds ! Et c'est là où la réalité nous rattrape)
Connais-tu les sublimes Pas dans la neige de Debussy ?
http://www.youtube.com/watch?v=jFKfuanIfdU
Ta dame du matin te l'apporte.

brigitte giraud 05/02/2012 20:20



La réalité est vilaine parfois. On imagine... On imagine... C'est du sable, oui. C'est aussi du sable.


Merci à toi, ma belle belle dame du matin ! Je colle la vidéo, merci à toi. Le son n'y est pas bon chez moi, je ne sais pas pourquoi. Tant pis, c'est beau !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche