Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 18:59

Un papillon ou  la fragilité des herbes,

si jolis dans le vent

d'une fugue de Bach...

 

Rien ne résiste à cette beauté-là, à cette musique,

profonde et légère pourtant.

Une amplitude du dedans, on dirait.

Ca respire,

en résonance,

dans le sang

d'un coquelicot.

 

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

marie-claude 07/06/2012 16:57

on les revoit dans nos campagnes aussi, fragiles et rouges, comme une vie qui se reprend ...
amitié .

brigitte giraud 07/06/2012 19:37



"Une vie qui se reprend"... j'aime bien cette image.


Amitiés à vous, marie-claude.



Dominique Boudou 05/06/2012 21:10

Tués dans les campagnes ils réapparaissent dans les villes !

brigitte giraud 05/06/2012 21:20



Pour notre plus grand bonheur sauvage !!!!



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche