Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 13:23

Le passage est indéfini.

Sa frontière est floue.

L'heure du jour est une pensée anxieuse, 

sans importance

de ce qui se rejoint

de ce qui se disjoint

de ce qui s'attarde

ou se sépare dans le vent.

 

Des lieux de garde convoquent seuls

des voix

des yeux

dans des regards à l'oblique

qui chiffonnent un songe.

commentaires

Dominique Boudou 23/04/2014 16:05

Les lieux de garde.

brigitte giraud 23/04/2014 18:59



te gardent.



Christine 23/04/2014 14:16

J'aime beaucoup (bien plus qu'un simple clic)alors il fallait l'écrire !

brigitte giraud 23/04/2014 18:58



Merci Christine,


le songe s'emplit de ce que tu y mettras.



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche