Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 19:47

LUNETTES.jpgIl y a "du plus loin", au fond des heures.

Derrière soi, derrière un mur, derrière un bouquet de fougères, sous une barrière de cils. 

Des yeux. Pour tout voir.

Souvent je me dis qu'il y a bien des gens qui ne voient pas.

Qui ne regardent pas.

Et puis aussi quelques-uns qui ne verront jamais rien.

Le "plus loin", c'est le senti, le ressenti, le gardé en soi, une préciosité qui a existé un jour,  (qui a pu être abîmé un autre jour), et puis ce qui est devant soi, qui existe et vit, qui fait drôlement du bien aux paupières, un baiser déposé sur chacune d'elles. Ce "plus loin", au fond des yeux, ou une ivresse tombée dans une flaque de lumière.

 

 

 

 

 

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

Marie-Claude 13/05/2012 15:37

j'ignore si je suis capable de tout voir, mais j'aime à regarder ce que je vois, le pénétrer, m'en imprégner ...
amitié .

brigitte giraud 13/05/2012 17:39



oui, c'est ça... Le pouvoir de s'étonner de ce qu'on a sous les yeux..


Amitiés à toi



Christine 13/05/2012 06:24

vouloir voir, accepter l'humeur et la rumeur du vent
mascara waterproof aux cils

brigitte giraud 13/05/2012 12:37



Oui, parfois le vent même est une émotion qui se voit. On ne se refait pas !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche