Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 19:30

Un silence

de garde

l'oeil penche

 

 

Vitrification de la nuit,

sa peau plein les yeux

plein les mains vides/pleines

on ne sait plus

ça reste

les mots et... ça reste

premier plan : le vide attaché, ligoté, bouffé aux  commissures des lèvres

on voudrait

ça reste

en vrai vous

toi

Que ça reste !

On ne sait plus ce qui

crie/crie pas ou

tremble dedans

bruits secs des touches

la chaise lâche d'un cran 

 une chrysalide d'étoile respire

doucement

vertige 

ça reste !

 

 

 

Published by brigitte giraud - dans Intimité
commenter cet article

commentaires

C comme Corinne 09/02/2013 06:45

Le silence de la nuit ou presque. En musique de fond, le clic des doigts sur les touches du clavier.
Il faut s'en faire tambourin vivant, vibrant au rythme du jour qui s'en va, à celui qui s'en vient.

brigitte giraud 09/02/2013 14:00



J'aime ton commentaire...



Marie-Claude 31/01/2013 07:55

si l'on pouvait arrêter les aiguilles au cadran qui marque les heures de la vie ... on garderait les bons moments ... mais tout passe ... sauf ce qu'au fond de nous, nous sommes ... qui reste !
amitié .

brigitte giraud 31/01/2013 11:25



et "ça" reste là, comme un chat roulé en boule et tout prpet à bondir...



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche