Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 18:12

Dans la rue, rien ne bouge.

Un brin de vent d'abord, une bouffée de pluie et puis plus rien. Juste pour mieux respirer.

J'ai jeté un coup d'oeil dans la rue d'un jour férié. Du bleu et du jaune, j'ai fermé les yeux et les couleurs étaient là. 9a faisait pas de vert le tout mélangé, parce que les arbres, les toits des maisons, la route et tout le reste étaient vraiment dissociés. Chaque élément était l'un à côté de l'autre, autonome, et c'est moi qui ait composé l'image. Pour aller avec la chanson (en pensant à Claire qui écoutait peut-être aussi Colette, Mélocoton et Boule d'or dans un jardin).

 

 

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

tempesdutemps.over-blog.com 16/08/2012 10:17

Oh ces couleurs ! D'où vient ce bleu ? Et les "petits pans de mur jaune " . C'est comme ça des fois... C'est comme ça qu'on a décidé de voir. Et Boule d'Or va demander à son frère : " Tu crois que
c'est pour de vrai, ces couleurs ? - J'en sais rien, viens donne moi la main "

brigitte giraud 16/08/2012 12:52



On en met des couleurs si elles viennent à manquer quelquefois. On décide de voir, oui, c'est ça ! "Viens, donne-moi la main" avec la voix grave de Colette...



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche