Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 09:24

 

 

Soirée offerte par toi, Zineb, toutes les deux, entre nous, entre filles, "entre tiens et miens" : une surprise anniversaire.

Elle passe me chercher et je ne sais pas où elle m'emmène. Il fait noir. Voiture. Elle conduit. Barrière du Médoc. Non, la rocade, plutôt. A vrai dire, je ne regarde pas spécialement la route, perdues dans nos pensées partagées...Bordeaux. Blanquefort. Sortie n° 6, je crois.  Tiens ! Salle du Vigean. Hou ! Un parking. Des gens. Qui attendent. C'est là !

Roberto Fonseca. Roberto Fonseca ! Je l'ai écouté un jour chez elle, je ne le connais pas,  j'avais adoré ce piano.

Ecoutez-le vous aussi. Celui de Zineb est à présent le mien, je vous l'offre à mon tour : "LLEGO CACHAITO"

Magnifique... ! Colossal ! Je le sens dans ma chair.

Et signe des signes entre tous, c'est le dernier morceau qu'il a joué. A pleurer. On était aux anges, Zineb et moi. Surtout elle. Surtout moi. Nous deux quoi !

Et là, sûr qu'il s'est passé quelque chose. Une sidération des yeux.

Quelque chose de singulier.

Quelque chose d'immense.

Je me suis dit, ce matin,  que tout le mystère de la création était parfois visible, et que je l'avais vu comme je vous vois, dans ce corps tendu sur des cordes tendues.    

Un corps arquebouté au ciel et les yeux fermés, la bouche tétant l'air parfois, dans une torsion d'épileptique des épaules et du cou, les doigts dans leur envolée autonome et cette beauté qui coule, qui coule de partout, vient de partout, envahit tout, prend tout, une émotion physique me porte, une fascination, un envoûtement, une tension à son extrême, comme si plus haut, plus loin ne se pouvait pas, et c'est une jouissance à faire mal qui monte toutes ses notes. Roberto Fonseca est dans un autre espace, il nous emporte de ses doigts à l'envolée toute en rupture et profondément mélodieuse.

... Une   mélancolie  colle à la peau, venue je ne sais pas dire, juste qu'elle m'envahit, et dure, et se métamorphose... Un vague à l'âme qui la comble.

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

christiane c 19/11/2010 21:05


J'ai vu Roberto Fonseca dans des vidéos sur internet, il est sublime et quel bel homme !! Le piano est sa voix, c'est saisissant. Merci encore à toi et à Zineb pour cette découverte.
Bises ma Douce
christiane


brigitte giraud 20/11/2010 01:17



baisers à toi.



christiane c 17/11/2010 19:20


Dommage que je n'ai pas pu voir cet homme sur scène, cela devait être géant, rien à voir je suppose avec ce qui est redonné en vidéo. Là-bas dans la salle on doit y ressentir toutes les émotions et
les étonnements du plublic.
c'était ton anniversaire ? Est-il passé, ou est-il à venir ?
Bises ma Douce
christiane


brigitte giraud 17/11/2010 22:36



C'est jourd'hui dis donc ! 52 au compteur. C'est quoi cette histoire-là, j'y croaaaas pas !!?



Zineb 16/11/2010 22:22


Oui, il chante, il danse même, il se tortillonne avec son corps mi-dieu mi-bête :))


brigitte giraud 16/11/2010 22:32



Oui, oui, c'est vrai, c'est comme une danse, la musique lui passe partout jusqu'à l'extrême des doigts où la tension se libère sur les notes.



DEB 16/11/2010 21:51


Yo ! du Keith Jarrett, du Glenn Gould avec cet homme... M'étonnerait pas qu'il chantonne à certains moments... Un grand, assurément.


brigitte giraud 16/11/2010 22:34



Mâtiné aussi de Garbareck et beaucoup de ...lui-même. Un musicien fascinant,...et en plus il est pas mal du tout !!!



marie guegan 16/11/2010 21:43


On ouvre , on ferme les yeux , on les ouvre encore on reste en apnée, la musique sublime le corps la voix de cet bomme .Beauté saisissante sensuelle. C'est divin.


brigitte giraud 16/11/2010 22:37



De longs solos où il est seul avec la musique, et une complicité le noue aux autres musiciens. Correspondances dans tous ses états.



saravati 16/11/2010 21:14


Bon anniversaire à celle qui grandit ...
Superbe, cette musique, cette transe quiète qui secoue ce pianiste jusqu'à la moindre parcelle de son être.
Et superbe tes mots qui embrassent cette musique qui embrase.
Bises musicales, Brigitte


brigitte giraud 16/11/2010 22:40



Merci, Saravati de tes mots virevoltants.


Bonne soirée à toi.



zineb 16/11/2010 20:37


juste au cas où toi ou tes lecteurs auraient un concert au Vigean bientôt : c'est sortie 7 et c'est à Eysines ! :)
Quelle bonne soirée on a passée, ça par contre, c'est juste !!!!!!! grosses bises


brigitte giraud 16/11/2010 22:41



Tu vois, quand je disais que je m'étais laissée conduire.


Donc le Vigean, sortie 7 à Eysines, qu'on se le dise !


Baisers tendresse.



christiane c 16/11/2010 19:09


ok pour le cd. Je crois que je vais apprécier cet artiste
original et un tantinet impressionant. Merci
bises ma Douce


brigitte giraud 16/11/2010 19:21



Je te l'apporterai, oui.


Baisesr à toi, à vous deux, les belles.



christiane c 16/11/2010 18:26


c'est un beau cadeau que Zineb t'a offert. J'adore le piano et je découvre cet artiste original grâce à vous deux. Quelle forte expression est dégagée de son visage.
Bonne soirée ma douce.


brigitte giraud 16/11/2010 18:58



C'est très bien. OUI, si tu veux, je te graverai le cd.



Dominique Boudou 16/11/2010 17:38


Un beau cadeau que tu as reçu.


brigitte giraud 16/11/2010 19:20



Su per be !!!! et j'ai ce quil faut pour le faire partager, en plus des images du net. Oui, tu verras ça, immense !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche