Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 12:37

IMG-20120513-00003-copie-1 

 

Souvent.

Une frontière dans les yeux.

L'autre quai, l'autre côté de la rue, l'autre bout de la place.

Par-dessus l'épaule.

Tu rassures  la nuit, chuchotements, criailleries, 

manière de ne pas porter trop loin le regard,

de tenir la ligne,

l'horizon à ta guise,

à ce qui t'est possible de maintenir sans caillot d'ombres,

un ruban de fumée, oui, mais pas trop dense, 

pas trop mélancolique.

Tu dis que tu as une poussière dans l'oeil et ce n'est pas vrai.

Tu ne fixes rien,  ça ne te vaut rien, la noirceur qui naufrage le rimmel.

Tu voudrais ramasser des hérons,

des cailloux avec des bouches,

 un morceau de bois au bout d'une phrase,

des trucs qui auraient de la gueule.

 

 

 main 9-1

 

 

 

commentaires

bertfromsang 01/08/2014 23:52

il s'agit effectivement de rassurer la nuit... admirable.

brigitte giraud 02/08/2014 01:00



Merci à vous encore !



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche