Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 18:14

moi-d-avant-11-avril-2013-002.JPGDes jours comme.

Faire vite. Le café passera à l'as. Pas le temps pour le prendre, ni le temps, ni le café.

Se retrouver dans la rue et se rendre compte, vraiment compte de la fraîcheur.

Donc mettre le chauffage dans la voiture. Ca de fait !

Miser sur une route dégagée, et des boulevards sans feux rouges. Ca, c'est loupé !

Commence pas bien la journée, dans une précipitation des nerfs et une tension mentale. La musique... Tourner le bouton, (un bouton qui parle : il est question d'une explosion aux States, de détournements de fonds, des bargeots de la Frigide du même nom, du beau temps qu'a pas duré mais qui reviendra, etc...) Donc chercher de la zique, zapper sur d'autres ondes, ... une ondée de...

Et puis à ce moment-là, je m'aperçois de la traînée sur le pare-prise. Le cadeau matinal d'un pigeon ! Insistante pour l'oeil qui ne sait plus éviter cette coulée blanchâtre avec du vert. Beurk ! Le chemin paraît long. L'estomac soulève sa légèreté.

Bon, c'est pas gagné ! Vivement qu'il pleuve !

 

Du coup, je ressors ma série, des tourneboulés.

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

Marie-Claude 19/04/2013 17:43

mal hors saison ... pour cause d'hiver trop long ... on patauge dans les tracas !
amitié .

brigitte giraud 19/04/2013 21:49



entre deux, c'est toujours pareil, une saison bizarre, c'est là, et pourtant pas !!!! Amitiés à toi, le beau revient au galop !



Dominique Boudou 19/04/2013 10:52

Quand tout se bouscule, un grain de sable et c'est la chute.

brigitte giraud 19/04/2013 21:44



  crotte de sable ! ... ça fait pareil qu'un grain alors ?



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche