Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 01:07

 

         Je pense à tous ces gens cassés quand je brosse mes cheveux.

          Faudrait qu'il retrouve leur bercail, je me dis, alors ils se sauvent

                            et tombent par poignets dans des broussailles.

 

 

 

 

Par extension, allez savoir !

La théorie du ruissellement, dont parlait un écomiste anglais et libéral, serait de mener le mécanisme jusqu'à ce que des miettes de la richesse, par effet de capillarité, éclabousse les pauvres, qui pourraient ainsi, pensent-ils, se goinfrer des fruits blets du système, et permettre, tuant en eux toute révolte,  au dit-système de durer. L'effet de la théorie du ruissellement est la dévitalisation de l'indignation. L'explosion tient à un cheveu. Le cheveu tient encore, jusqu'à quand ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

commentaires

Marie-Claude 22/12/2013 08:10

je vais regarder autrement cette masse de cheveux cassés désormais... par extension ...
amitié .

brigitte giraud 29/12/2013 04:20



Ruissellement des cheveux sur les épaules, rien de plus joli ! Mais celui qui consiste à se foutre des gens, rien de pire ! Les mots quand même, ce que c'est !!!!



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche