Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 15:48

15 janvier, il y a dix ans.

Personne n'y  comprend rien dans cette chambre aux murs clos.

Un sillon creusé pour la mort,

 

la terre creusant même la terre,

tant labourée,

et glaise,

une glue sous les semelles.

 

Published by brigitte giraud - dans Intimité
commenter cet article

commentaires

C comme Corinne 19/01/2011 07:57


Rien à comprendre peut-être, juste admettre ce qui reste et ce qui n'est plus.


brigitte giraud 19/01/2011 14:25



Admettre, oui, sans doute, accueillir ce qui est pour que ça ne fasse pas mal.



marie-claude 15/01/2011 18:37


10 ans peut-être que la "troupe" ameute par ses spectacles le tout qui vient la voir labourer ?


brigitte giraud 16/01/2011 01:17



Je ne sais pas, je ne comprends pas bien.


Amitiés



DEB 15/01/2011 16:46


Pas 2000, non, 2001, alors je rectifie : comme une large enjambée dans un siècle et quelques pas fragiles dans un millénaire qui se cherche...


brigitte giraud 16/01/2011 01:19



...



DEB 15/01/2011 16:43


15 janvier 2000, donc. Quelques pas, malgré tout, dans un nouveau siècle, un nouveau millénaire... Quinze jours comme quinze pas timides...


brigitte giraud 16/01/2011 01:19



...



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche