Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 23:13
Published by brigitte giraud - dans "La photo qui bouge"
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 19:33

 


Regarder pour garder.

Garder ce qui existe

"La photo qui bouge", c'est ça : faire d'un instant, le seul. L'unique.

Une image

et ce rien qui s'y passe.

Contre la mort.

 



Published by brigitte giraud - dans "La photo qui bouge"
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 04:20

 

imag a

Tout, dans la nuit en tumulte de pluie.

Tout, planté dans la pulpe des doigts.

Tout, au vent des amers volés, cramèche !

Tout, ténébreux aux paupières cassées des mots en gré.

Tout, du faux martini dans le jardin fleuri d'arbres de soies grises.

Tout, sur la pellicule du train qui ébouriffe la neige.

Tout, des clopes roulées aux gerçures.

Tout, "ça va bien comme toujours" au coin de la rue du coin aux fleurs.

Tout, le chassé/croisé, l'embellie dans une fontaine chassée, plouf !

Tout, d'elle-même la peine qui ne s'invente pas.

Tout, à l'imprévue de la bifurcation des atomes.

Tout, pour la fumée en tête de gondoles,

le surplis aux fenêtres, un collage de cailloux,

le bras du fleuve agrandi, on dirait.

Tout, les coups de heurtoir à 5h du matin à la porte du bas.

Tout mêlé mais,

pas confondu.

Tout raté.

Tout.

Tout, même pas grave le rendez-vous attendra.

Tout, résistant à l'heure, y croire, y croire... et que cet instant en moi s'implante !

Tout, pour la clé.

Tout, cette peur dans la première allée encore telle que.

Tout, croisé.

Tout, plié en quinze les yeux 

et le monde,

et sur l'écran, des mots en rade...

Published by brigitte giraud - dans Intimité
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 15:03
Published by brigitte giraud - dans Vidéos
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 12:48

Faire de sa vie une histoire, quand l'histoire ne la fait pas à notre place. Par défaut.

Défaut de papiers par exemple !

Alors vous pouvez signer. Si vous le voulez bien. C'est important, non, le soutien pour la vie. Pour l'histoire.

 

 

 

 

  

pour la pétition  Vous surlignez le lien dessous et  bouton droit, ouvrir le lien.     

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=38178

pour le parrainage

http://resf33.free.fr/spip.php?article472

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 12:11
 

 

images-copie-2Parrainage citoyen de Ruben - lundi 12 septembre 2011 à 18h30 à Bordeaux

 Le parrainage citoyen de Ruben

aura lieu le lundi 12 septembre 2011 à 18h30,

Place de l’Europe, devant l’annexe de la Mairie de quartier du Grand Parc,

sous l’égide de Vincent Maurin, conseiller municipal de la ville de Bordeaux.

Pour signer la pétition en ligne pour que la famille de Ruben puisse rester en France de façon régulière. Cliquez sur ce lien     link

 

Ce soir à 18h30, Parrainage Républicain d'un enfant, celui de Zhirayr Markaryan et de Kristina. Une attestation de Parrainage lui sera remis par un élu de la République, ce sera Vincent Maurin, conseiller municipale de la ville de Bordeaux, et de la maîtresse de l'école, avec la présence généreuse de Michèle Delaunay, de Odile Touzet de RESF et de tous les citoyens qui le voudront. Il y aura du monde, parce qu'on le veut.

C'est quoi un Parrainage Républicain ? Il signifie : "Je te considère des nôtres".

A parier que Rouben s'en souviendra toujours.

 

Il sera écrit sur sa carte :

"Tu as grandi ici, tu es d'ici. Cette attestation témoigne de ta volonté d'insertion dans la société française, démocratique et laïque et de l'engagement de tes parrains/marraines à agir pour ta régularisation en respect des Droits de l'Homme et des principes de solidarité et de fraternité de la République."

 

Nous avons rajouté ce poème au dos du document, de Gabriel Cousin :

Parle à l'arbre, mon enfant, car l'arbre se dresse de la terre vers le ciel. Comme ta colonne vertébrale.

Des hommes et des femmes t'entourent. Les respirations et les voix se mêlent.

Seul, tu n'es rien.

Tous ensemble, nous pouvons vivre.

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 11:59

Le monde n'est pas univoque. C'est un corps qui bouge, se multiplie, se démultiplie. On construit peu à peu le sien en cheminant avec ses livres, son histoire, les êtres qui nous entourent, ses blessures, ses bonheurs, quelques rêves de grandeur atteinte, des étoiles sous la main, une, au moins une.

On se dit parfois qu'"on possède le monde", et les mots manquent, on ne trouve pas tout de suite les bons, ceux qui disent au plus juste. Le plus souvent, on n'a que des mots pauvres et on fait avec ça.

On se dit parfois que la vie s'enchante d'un rien. D'un mot. Un mot de rien du tout. De points suspendus au bout de la phrase.

On se dit parfois qu'ils vont venir nous surprendre, les doux tendres. Ils arrivent d'ailleurs, et on les croit, on le veut bien. On s'en étonne de tout ce bien qu'ils font,  une eau à boire, à s'assoiffer d'autres mots encore, qui viennent encore. On leur fait confiance, aux mots.

On se dit parfois qu'on croit toujours les plus forts, dans leurs chuchotements ou leurs cris, penchés côté sombre, ou élevés côté lumineux, ceux qui bouleversent la vie en somme et nous transforment dedans ; on ne sera pas les mêmes qu'avant avant, avant de les avoir entendus, les mots : les impitoyables et les tendres qui sonnent comme des tambours. On y tenait aux tambours.

On se dit parfois que le monde est univoque, quand, d'un coup, sur lui-même, il s'engloutit. 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 12:38

 

 

Zhirayr Markaryan est en difficulté. Vous pouvez l'aider. Il suffit de cliquer sur le lien de RESF

 

link

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 15:00

RESFlink

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=38178link

 

« Je n’ai rien dit »… par Martin Niemöller pasteur.jpg

Le pasteur Martin Niemöller

 

 

"Quand ils sont venus chercher les communistes,

je n'ai rien dit.

je n'étais pas communiste

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,

je n'ai rien dit.

je n'étais pas syndicaliste

Quand ils sont venus chercher les juifs,

je n'ai rien dit.

je n'étais pas juif

Quand ils sont venus chercher les catholiques,

je n'ai rien dit.

je n'étais pas catholique

Et, puis ils sont venus me chercher.

Et il ne restait plus personne pour protester

 

Als die Nazis die Kommunisten holten,

Habe ich geschwiegen ;

Ich war ja kein kommunist.

Als sie die Sozialdemokraten einsperrten,

habe ich geschwiegen ;

ich war ja kein Sozialdemokrat.

Als sir di Juden holten,

Habe ich geschwiegen ;

Ich war ja kein Jude.

Als sie die Katholiken holten,

habe ich nicht protestiert ;

Ich war ja kein Katholik.

Als sie mich holten, gab es keinen mehr,

der protestieren konnte.

 

Dachau - Pasteur Martin Niemöller, texte revu par Berthold Brecht.

Poème écrit à Dachau (1942)

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 14:21

RESF.jpg

 

Il faudrait redonner aux mots dévoyés le poids du papillon...

Cette pétition, ce n'est pas que du symbolique. RESF est une structure importante et respectée, qui oeuvre avec tous, c'est-à-dire, nous, toi et moi, pour le respect des êtres sur cette terre et le droit à vivre dans la paix, où que ce soit.

Mais les mots sont si pauvres et ce sont toujours les mêmes...

A force de les entendre, on ne les entend plus. Ils sont détournés de leur sens. Leur sens-même les amoindrit, on dirait. Mais je n'en sais pas d'autres... 

Je connais bien cette famille et il y pour elle urgence.

Alors pour la pétition, c'est juste en-dessous :

link

http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=38178

 

 

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche