Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • La mélancolie et Claude Bellan

    22 janvier 2011 ( #Mémoire vive )

    Un thé au Sahara, j'ai entendu le titre de ce livre de Paul Bowles, aujourd'hui. Un film aussi de Bertolucci que je n'avais pas aimé dans les années 90, je me souviens. Qu'en serait-il maintenant ? Je ne sais pas. L'heure sonne, l'eau est assez chaude....

  • Dominique Boudou | Battre le corps

    09 mai 2014 ( #Littérature - poésie et philosophie )

    On entre dans Battre le corps sur la pointe des pieds. On le sait tout de suite : les mots ont leurs effrois, leurs déchirements, des peurs. On saura aussi leurs bienveillances extrêmes, dans une nacre très fragile. Le corps diaphane devient terre de...

  • Giulio Pisani, "Identité ? être humain"

    24 août 2010 ( #Mémoire vive )

    Mieux qu'un lien, je fais un copié/collé de l'excellent article de Giulio Pisani, qui analyse et démonte le piège du "problème identitaire" dont on voudrait nous fait croire qu'il est au coeur des difficultés du monde. Ce ne sont pas les identités qui...

  • La soie de la robe

    01 septembre 2010 ( #Mémoire vive )

    La soie ! On dirait des cheveux dans le vent. Le nom de ce tissu retourne sa tessiture vers l'en-dedans. Ma robe danse de toute sa soie...et voilà que j'imagine un miroir. Ce qui me vient à l'esprit est un miroir où la soie ("le soi") se réfléchirait....

  • Arianne sur son fil

    17 septembre 2010 ( #Intimité )

    Arianne a un livre à la main... Parfois, elle le pose sur la table, respire les notes du "Festival Nomades", une cigarette entre les doigts, fine comme un cheveu croise des regards, s'invente d'autres chemins de terre battue. Peut-être... Et roule la...

  • Téléphone portable

    06 octobre 2010 ( #Mémoire vive )

    Parfois, les superpositions des plaques vivantes me surprennent. Une germination d'un faux printemps quand c'est l'automne qui habite les astres et grisent les prunelles. Le téléphone ne pleure pas, mais il déraille sur ses ondes, coupe la voix sans prévenir,...

  • Jour M, mardi 19 octobre

    19 octobre 2010 ( #Mémoire vive )

    Une rumeur court, vous avez entendu,vous aussi : tout irait bien ! Il n'y a pas de conflits. Les gens sont heureux dans leur bêtise crasse. Ils n'ont pas la capacité de juger. D'ailleurs, ils se taisent. Baissent la tête, l'échine courbe. Ceux qui osent...

  • La place, ma place, celle de l'Autre

    13 octobre 2010 ( #Mémoire vive )

    Trouver sa place n'est pas simple. Sa place est dans le regard des autres, elle est concédée par les autres, le groupe, la "meute", dirait Deleuze (non pas pour être péjoratif, mais parce que la dynamique sociale fait du groupe une masse d'individus,...

  • Site perso ciné

    15 août 2010 ( #Intimité )

    Cliquez sur "mon site perso" en haut à droite. (Tiens c'est pas mal, le violet !) Ah, je me fais bien du cinéma, vous allez dire ! Ben justement, le ciné, c'est pas mal ! Souvenez-vous des années bénies des cinémas d'Art et d'Essai qui ne sont plus ce...

  • Les gouffres invisibles de Siri Hustvedt

    19 octobre 2010 ( #Littérature - poésie et philosophie )

    C'est l'histoire de deux femmes. Toutes les deux se mettent à avoir des crises de tremblements. Ces tremblements sont inexpliqués. Les médecins ne peuvent pas agir médicalement sur ces réactions intempestives qui prennent leur corps de la même façon,...

  • Rose café, vidéo entre tiens et miens 10

    31 octobre 2010 ( #Intimité )

    Un café rose face à la Garonne envoyé par Quani. - Découvrez plus de vidéos créatives. Lormont le vieux. Face à la Garonne qui raconte nos histoires. Vous savez quand on se sent parfois liquide. Que le soleil fait ses farces, à se croire au début du mois,...

  • Funambule 14 d'entre tiens et miens 11

    03 novembre 2010 ( #Entre tiens et miens )

    La vie ce sont des frottements, des tiraillements, des compromis, des souffrances, petites et grandes, des grandes qui seront petites pour les uns, des petites qui seront grandes pour les autres,... La vie c'est accepter le vivant, on me l'a dit tant...

  • Impasse des inséparables, "Funambule 11"

    28 septembre 2010 ( #Intimité )

    Est-ce qu'on est dans une impasse ? Est-ce qu'on est forcément dans une impasse ? Est-ce qu'on doit considérer que la vie est une impasse ? Est-ce qu'être "des inséparables" est un mot considéré sans issue ? Est-ce que cette impasse alors ne serait pas...

  • La veille...

    06 décembre 2010 ( #Intimité )

    C'était hier. La veille. Le préambule de la création d'un jour de plus. Aujourd'hui. Et cette nuit : je veille. Des brassées de pensées, inconsistantes d'abord. Une mollesse qui se tend, et la tête se met à pédaler son vélo solo. Une image, une autre...

  • Les prix et ce qu'ils me disent

    08 novembre 2010 ( #Littérature - poésie et philosophie )

    Un grand événement éditorial de l'année : les prix littéraires. Une tradition bien française. Qui se discute sans cesse. Ce sont les écrivains ou les éditeurs qui reçoivent le prix ? Les deux ensemble ? Qui donneraient une direction à la littérature aujourd'hui...

  • Le sentiment "Funambule" 21

    16 décembre 2010 ( #Intimité )

    Le dérèglement des sens, écrivait-il, lui le Rimbe, et il avait 21 ans. Dans l'inconnu du connu, aller y prendre de la graine pour un oiseau rouge. On ne sait pas où il va par les grands froids et temps de poudreuse, et givre, et glace, et miroirs d'eau...

  • La journée de la gentillesse

    12 novembre 2010 ( #Intimité )

    Paraît que c'est la journée de la gentillesse aujourd'hui. Jour avec ou jour sans...Plutôt un jour sans moi. Où est-elle passée la "gentillesse" ? Dans quel trou du soir est-elle tombée ? Je ne la cherche même pas. Incherchable, la gentillesse. Elle est...

  • Pensée du soir

    19 septembre 2010 ( #Littérature - poésie et philosophie )

    Je lis "Le maître de la poussière sur ma bouche", ce petit livre de Dominique Sampiero dont les mots, en moi, ricochent. En exergue, cette phrase de Stig Dagerman dont j'ai déjà parlé ici, tirée de "Notre besoin de consolation est impossible à rassasier"...

  • Défi n°41 "Le choc"

    01 novembre 2010 ( #Littérature - poésie et philosophie )

    Le chocolat ! Contresens manifeste. Suavité. Amour douceur. Dans la bouche, un baiser. Imaginaire et réalité des jours. Choc d'un mot, d'une caresse, d'un corps connu, reconnu. Qui tombe...Friches des draps. Une terre retournée, le corps à la renverse....

  • Au miroir qui tourne

    17 novembre 2010 ( #Mémoire vive )

    "Nous irons dans le passé ou bien dans le futur, mais !" L'enfant écrit ça. Tout le présent concentré dans ce mais point d'exclamation. Une liberté farouche dans la langue. - Dans la tête alors ? - Sans doute, oui. Il m'appelle, Jean-Claude, mon frère...

  • Une contradiction

    18 novembre 2010 ( #Mémoire vive )

    La contradiction en soi, de soi. La débusquer, les chercher et les savoir. Savoir que l'on brasse un ensemble de questions qui en ouvrent sans arrêt d'autres. En escalier. En avalanche. En miroir. Savoir son désordre, (hein Zineb !) et ne pas s'en défaire,...

  • Atelier d'écriture, Salon du Livre de Poche

    02 octobre 2010 ( #Littérature - poésie et philosophie )

    Salon du Livre de Poche. Gradignan. 6ème édition. Atelier d'écriture. A partir d'un "je me souviens" sont venues d'autres phrases de ces jeunes de classe de 3ème, telles que : "Je peux quand même dire au travers de mon histoire que les mouvements sourds...

  • Un espace amoureux

    21 décembre 2010 ( #Mémoire vive )

    J'ai, dans un calepin de 93, retrouvé un texte qui n'est pas si mal. J'en fais ici une sorte de conversation. Photo DEB - Alors il existerait une espèce d'aphasie des couples, des vieux couples ? - Oui, oui, ça arrive. C'est fréquent. - Vous voulez dire...

  • Un autre demain, une autre naissance

    05 octobre 2010 ( #Intimité )

    Des temps de pas grand chose suspendront les comètes, et j'ai peur, j'ai peur comme Cendrars qui "ne sait pas aller jusqu'au bout"... Une dépression de l'achèvement quand l'achèvement c'est la mort d'une amie, la fin d'un festival où nous étions ensemble,...

  • Le "sentiment océanique"

    02 novembre 2010 ( #Intimité )

    Rien que l'expression est réjouissante, jouissive... Je suis toujours dans mes lectures et... l'avenir dure longtemps avec la lecture, inséparables des mots que nous sommes. Figurez-vous que Freud estime que dans la période oubliée de l'enfance subsiste...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>