Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 14:19

"Ecrivez des lettres !"  Une main a tracé ces mots sur le murs. Un tag. Une invitation à la correspondance. Internet détrôné !

On voudrait écrire une lettre qui les contiendrait toutes, ainsi qu'un livre, disait Flaubert. Une absolue impossibilité. Dont on n'aurait aucune idée. On ne sait pas à quoi elle pourrait ressembler. Ni ce que ça veut dire. Ca ne veut rien dire...

Pourtant, on devrait consigner. Noter. Ca ne veut rien dire non plus... Un aide-mémoire. Mais... On ne peut pas écrire l'ombre juste, la lumière juste, juste celle-ci, le geste juste, juste celui-là, et le regard, et le sourire, et le pli du manteau, et celui de la bouche...  Les mots s'en approchent en boîtant toujours.

"- J'aurais dû lui dire ça... Et puis ça aussi que je ne lui ai pas dit ! Par quoi ai-je pu le remplacer ? Quelle insignifiance m'est venue qui allait bien avec ses mains que je tenais ? Les mains étaient plus importantes, c'est pour ça... Je n'avais plus ma tête à moi, à cause des mains... Je les regardais et je me suis arrêtée de parler... Les mains et les yeux... Par quoi peut-on remplacer des mains et des yeux ? Hein, par quoi donc ? Et l'ombre qui penche, et le manège qui tourne un peu, si peu, et la fontaine vidée de son eau, et Nulle part ailleurs qui existe et qui n'existe pas, à cause des mains et des yeux... ?"

 

 

'' Buvez de ce whisky que le patron juge fameux '' est un pangramme. Cette phrase contient toutes les lettres de l'alphabet.  

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

giulio 24/02/2012 19:25

Oui, Brigitte, les yeux et les mains peuvent être aussi parlants que la bouche, et même davantage, quand "les mots pour LE dire viennent à manquer ou sortent pas.

Amusant "ton" pangramme ! Mais le lipogrammiste Georges Perec en aurait piqué une jaunisse. 7 "e", quelle horreur !

brigitte giraud 24/02/2012 21:21

7 "e", oui, je n'avais pas fait attention à ça.

tempesdutemps.over-blog.com 24/02/2012 18:43

As-tu remarqué comme certains enfants font ça parfois ? (ma fille était spécialiste) : ils font semblant de t'écouter, en fait ils te regardent. Toi, tu trouves qu'il - ou elle - a l'air très
attentif mais ce sont leurs yeux qui captent. J'aime comment tu décris ce rapt du regard...
On écrit aussi avec les mains, en un beau geste chorégraphié dans l'espace mais les yeux, toujours, regardent ce que les mains dessinent.

brigitte giraud 24/02/2012 21:19

Je fais ça moi aussi parfois. Les yeux et les mains parlent leur langue propre.

C comme Corinne 24/02/2012 07:49

Les mains et les yeux sont parfois des phrases des paysages des possibles.
On en oublie de dire. On ne sait que dire car à eux seuls ils emplissent la page du jour. Et c'est bien.

brigitte giraud 24/02/2012 15:10



C'est juste après que les possibles poussent les phrases.


 



Nana Massart 23/02/2012 19:50

Deviner toute une vie dans les mains, celles avec de longs doigts de musicien,tortueuses terriennes, les mains bien ouvertes au monde avec les doigts capteurs écartés,celles un peu tavellées par le
temps qui passe et qui pourraient en raconter. Et les yeux, toute une énigme! on peut s'y noyer... (peut-être le reflet de l'âme)Nous scrutons dans la profondeur, un regard ne sait mentir...Quel
sera notre première prise de mains et notre premier regard?

Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche