Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 01:01

bourgeyx.jpg

P1010094.jpg

Sculptures | Claude Bourgeyx

Céline, on en reparle. Pour nous dire que, justement, on n'en parlera pas, pour le cinquantenaire de sa mort. Louis-Ferdinand Céline a été monstrueux dans "Les draps blancs", oui.

N'empêche, il a quand même écrit un chef d'oeuvre ! 

"Voyage au bout de la nuit" est un sommet d'écriture de la misère et de la fange des hommes, de leurs vanités et de leurs abjections. La déchéance et la montruosité que chacun porte en soi, la nuit qu'on ne montre pas, cette bien- pensance absurde et qui n'a peur de rien, et s'ignore et s'enorgueillit parfois aussi de son ignorance,  et ne sait pas pleurer, ou n'a plus de larmes, cette vie réfugiée n'importe où et sale, ...et Bardamu, un miroir fiché dans le fond des yeux, pour observer les hommes et se voir, triste et pauvre de lui-même, un pas accompli devant le goufre de son âme, fasciné par son ombre, ses perceptions de la nature humaine qui peut l'être si peu, humaine, ou si mal. Et ne lui en déplaise, qu'elle s'aimerait encore quand même !

et lui qui s'en prend la tête au bout des mains,  isolé pour un rien, finalement, dans ce monde qui se croit vertueux,  bien au bout, dans un désespoir correct qui le porte à des visions folles et grandioses : ses semblables, ses frères de peu, de si peu ! Pâleur et misère de l'étoile inaccessible qui monte toujours et noie la beauté quI voudrait vivre... Et que le monde hurle ne change jamais rien au pire. Tout se mélange et pleure en-dedans. Les peaux se détachent de l'oignon. Reste un noyau, que le coeur. Le coeur tout froissé de l'homme. Seul. Une solitude plus grande que tout. Et, ben oui, une lucidité féroce...

Combien de morts aujourd'hui en Egypte ? On en comptera combien en Tunisie ? Ici et là ? Et ailleurs ? Et partout ? Une catastrophe, toujours. Et le mépris, et la médisance, et la bêtise, et l'injustice, et la connerie, et ce qui se dit au jugé parce qu'on se sera transformé en juge et qu'on n'en rougira même pas... 

...Alors pour ce à quoi je crois,

pour cela,

des fleurs quand même qui iront grandir au grand vent

et voudront se tourner vers le soleil, quelquefois.

...Quelquefois.

Pour tout cela, qu'on le lise, Céline et son "Voyage..."

 

"A force d'être foutu à la porte de partout, tu finiras sûrement par le trouver, le truc qui leur fait si peur à tous, à tous ces salauds-là autant qu'ils sont et qui doit être au bout de la nuit. C'est pour ça qu'ils n'y vont pas, eux, au bout de la nuit. "

commentaires

DEB 01/02/2011 11:57


"Les Beaux draps", pas "Les draps blancs". Et puis, qu'on se le dise : Céline n'a déporté personne, n'a dénoncé personne. Il a écrit des conneries sur les Juifs. Il a dit, plus tard, qu'on fond, si
on remplaçait les mots "juifs" par connerie humaine son texte resterait le même. Il s'est trompé de cible sur ce coup-là, ce sont des choses qui nous arrivent aussi.


brigitte giraud 01/02/2011 14:18



Oui, ca arrive. Parfois c'est grave de se tromper de cible. Là, ça l'était. Pour autant, on ne peut pas brûler ses livres ! on a suffisamment brûler des sorcières...



kohnlili 31/01/2011 22:59


Et n'oublie pas : Nord, D'un château l'autre, Rigodon, extraordinaire épopée, inégalée. Un jour on interdira Voltaire parce qu'il a gagné son argent avec la traite négrière. Borgès l'a pressenti :
Il n'y a qu'une seule grande oeuvre, qui est le Souffle, et qui passe pour tous les hommes à travers de bien étranges mufles...


brigitte giraud 31/01/2011 23:18



Et Voltaire toujours terminait ses lettres par : "Ecrasons l'infâme !"


Ces gens, à la morale toute faite, qui jugent sans cesse, ne sont que des équarrisseurs !



marie-claude 31/01/2011 16:37


Oui, ce livre de Céline EST une merveille ... Un livre qui se tient debout, comme la ville qui se dresse en arrivant au port, fière et haute, tandis que les hommes courent s'enterrer au ventre de
la terre ...
amitié .


brigitte giraud 31/01/2011 22:37



Très beau commentaire au service de la littérature. Merci à toi.



CHAMARIE Lydia 31/01/2011 08:15


C'est d'accord, je vais le lire ce livre dont tu nous parles.
Lydia CHAMARIE


brigitte giraud 31/01/2011 15:19



Tu verras, c'est quand même une merveille !!!


amitiés à toi !



Max-Louis 31/01/2011 07:30


Bonjour Brigitte,

Un plaidoyer dont je n'ai rien ajouter que : BRAVO.

Max-Louis


brigitte giraud 31/01/2011 15:19



Merci à toi et fort belle journée.



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche