Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 03:58

Voilà, bientôt une vidéo suivra.

Sur les blessuress qui suivent et poursuivent,

la mort qui vient toujours à un moment et à laquelle on pense,

l'amour qui ligote et libère,

le couple qui n'a jamais de scènes apprises et de morales à décliner.

Au hasard, des petites phrases saisies au vif de notre échange :

 

"Se désintéresser de ceux qui ne s'intéressent pas à nous. Dans le couple, ne jamais répondre à la violence de l'autre par la violence de soi. On peut très bien ne pas y répondre et faire autrement. Il y a toujours un choix meilleur, plus positif, plus ouvert. L'autre peut alors suivre dans ces moments-là.

 

 

C'est la ligne ordinaire, mais il faut essayer de rompre avec la fierté, la volonté de dominer l'autre. On peut très bien influencer les autres et les autres, au fond, ne demandent que ça : être entraînés  dans une nouvelle voie. Soit le couple évolue à l'intérieur de lui-même, soit le couple se rompt. Parce que les réponses seront mal adaptées à la réalité, ou trop spontanées, maladroites et pas intelligentes. Laisser le temps  d'une autre attitude possible, une attitude toujours plus ouverte, plus compréhensive et généreuse.

 

 

Il y a une éducation à combattre. Dans une vraie rencontre, les gens qui sont dans une vraie rencontre, sont dans une perpective commune des valeurs et ils le savent.

 

 

C'est la conscience libre qui fait le malheur et le bonheur de l'humanité.

C'est la conscience libre qui crée les fausses voies, les impasses et les malentendus, les combats, les compétition. C'est uen conscience libre qui est mal éclairée. Alors il faut que cette conscience libre mal éclairée se mette à réfléchir et construire ailleurs autre chose. Il faut siouhaiter rencontrer des gens qui, soit ont commencé ce travail, soit  qui sont suffisamment intelligents et ouverts pour se laisser éclairer. On peut espérer ça : éclairer aussi par une conduite."

commentaires

C comme Corinne 29/06/2011 07:16


Des mots de sagesse, des évidences à les lire...mais comment parvenir à prendre le chemin ? le prendre seule est simple mais emmener avec nous l'autre devient plus compliqué...Il faudrait alors
s'en désintéresser, les laisser sur le bas-côté et continuer d'avancer vers le juste, la lumière. Pas si simple...


brigitte giraud 29/06/2011 07:36



Non, ce n'est pas simple, parfois la déception prend toute la figure


et puis tant pis


si ça s'en va ailleurs, si ça raté définitivement.



Christine 28/06/2011 12:00


"Il y a une éducation à combattre. Dans une vraie rencontre, les gens qui sont dans une vraie rencontre, sont dans une perpective commune des valeurs et ils le savent. "
avec du temps, du désir,on apprend...
et c'est si limpide avec certaines personnes comme une claque reçue en pleine figure, on se dit pourquoi n'en avais-je pas conscience avant?


brigitte giraud 29/06/2011 07:32



On peut s'être "loupées", un moment


un moment seulement, Christine !



Cat 28/06/2011 11:25


Bonjour Brigitte,
que pensez-vous des conséquences de l'orgueil, et du manque de communication, dans une relation avec l'autre ?
@plus.
Cat


brigitte giraud 29/06/2011 07:30



Que dire, sinon que l'échange n'a pas lieu.



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche