Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 13:48

En attendant que là-bas se passe,  ah ! quelle bêtise quand même !  Il y a toujours un ailleurs en somme, où on est, où on n'est pas.

Le mieux est d'être dans une place, dans sa place, et s'y sentir en justesse. Pas si simple que ça. Sinon, quoi ? On saute d'un pied sur l'autre, on s'impatiente, fait semblant, pense à... , non, puis non, on s'interdit, on n'attend pas, on attend quand même, même rien, même rien ... juste que quelque chose se passe, elle sait pas quoi, la jeune fille.

 

 

 

Published by brigitte giraud - dans Mémoire vive
commenter cet article

commentaires

Nana Massart 11/06/2012 10:56

Qu'a-t-elle perdu? Joue-t-elle à un deux trois soleil? Elle ne regarde pas sa montre, elle écoute le tic tac de son coeur...

brigitte giraud 11/06/2012 13:33



Un deux trois soleil, et on se cachait, non ?


D'ailleurs le soleil se cache bel et bien, lui. On se demande bien à quoi il joue !!!


Je t'embrasse super fort



Christine 10/06/2012 22:43

Brigitte ! Je ne peux toujours pas lire les vidéos, je suis encore en libre interprétation à partir de la photo, foutue clé !foutu décalage ! remarque qu'un peu de surréalisme ne nuit jamais !

brigitte giraud 10/06/2012 23:23



Oui, ça te fait travailler les neurones, voilà ! Et toc !


moi je ne reçois plus l'information des commentaires, je ne sais pas où ça passe, c'est bizarre !!!!


Prends ton temps, "ta libre interprétation", hein ?


 



Christine 10/06/2012 21:37

Important la chaise lorsqu'on attend, surtout si l'attente dure ; être assis, bien assis permet d'attendre sans s'impatienter

brigitte giraud 10/06/2012 22:30



Donc elle n'attend pas. On croit qu'elle attend mais non, on se trompe ! elle regarde c'est tout ce qui se joue sans elle. Elle joue à ne pas jouer, et c'est très bien comme ça.



tempesdutemps.over-blog.com 10/06/2012 20:25

Ah l'attente... Pauvre rendez-vous - peut-être le premier ? - raté ! Relire La Douleur de Duras et se dire que plus jamais on n'attendra... et se remettre à attendre, qui une personne, qui la nuit
paisible, qui l'aurore qui délivre.

brigitte giraud 10/06/2012 22:28



Elle est toute mignonne, on l'imagine avec un cerceau, et puis à s'ennuyer...


Belle soirée à toi



Présentation

  • : Le blog de Brigitte Giraud
  • Le blog de Brigitte Giraud
  • : Donner mon regard sur le monde, ce qui me réjouit en cela que c'est la seule chose possible de faire.
  • Contact

Recherche